Siège # 1 à Roberval : Pascal Gagnon et Camil Tremblay croiseront le fer

Jean Tremblay
Siège # 1 à Roberval : Pascal Gagnon et Camil Tremblay croiseront le fer

Deux personnes bien connues à Roberval s’affrontent afin de remporter les élections municipales du 7 novembre au siège #1. Une lutte intéressante entre deux personnes d’expérience.

De retour à Roberval depuis plus d’un an, Pascal Gagnon affiche un profil multidisciplinaire tandis que Camil Tremblay jouit d’une grande connaissance de la Ville de Roberval pour y avoir fait carrière.

Plus de 40 ans à la Ville

Camil Tremblay, un retraité depuis peu de la Ville de Roberval a occupé des fonctions dans tous les domaines aux travaux publics pendant 41 ans. « J’ai été sollicité par des compagnons de travail et d’autres citoyens. Ils me voient comme conseiller municipal. C’est ma première expérience en politique », explique Camil Tremblay.

Le développement du quai des Anglais fait partie de ses priorités. « L’hiver on y retrouve le Village sur glace tandis que l’été c’est un endroit pour les bateaux. »

Il veut également apporter son grain de sel aux travaux publics, un département qui n’a pas de secret pour lui. « Je connais très bien toute l’infrastructure de la municipalité. »

Celui qui fait partie de l’équipe de Guy Larouche affirme qu’il travaillera avec les gens qui seront élus, peu importe leur allégeance. Il souhaite que l’on s’occupe davantage du personnel en place afin d’alléger la problématique du manque de personnel. « Je crois beaucoup au bien-être des employés dans leur travail. »

Une continuité

Pascal Gagnon fait le saut en politique. « Ça fait 20 ans que je suis impliqué dans mon milieu. J’ai toujours eu en tête l’idée de participer au développement de ma Ville. Pour moi, me présenter comme conseiller fait partie de mes valeurs », explique celui qui occupe, depuis plusieurs années, les fonctions de directeur du développement des affaires pour l’est du Québec à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Le candidat est d’avis que le prochain mandat en est un sous le signe de la continuité. « Il y a beaucoup de choses que le dernier conseil a préparé pour les quatre prochaines années. Pour moi, il importe de maintenir une vision attractive de Roberval afin de favoriser les personnes âgées et les familles à revenir chez nous. »

Pascal Gagnon propose d’améliorer le sort des Robervalois. « De plus, il faut s’attarder à mettre des outils en place pour aider à la prospérité des gens de Roberval. Il faut rendre les personnes plus aptes à améliorer leur richesse.

Partager cet article