SOPFEU : La foudre cause plusieurs incendies de forêt en juillet

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
SOPFEU : La foudre cause plusieurs incendies de forêt en juillet
(Photo : Archives)

Dans son bilan pour le mois de juillet, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), indique avoir connu une certaine accalmie après un début de saison fort occupée.

Cette accalmie s’est fait ressentir à partir de la deuxième semaine du mois de juillet, et ce, malgré les températures chaudes, bien au-dessus des normales saisonnières.

Au cours du dernier mois, 73 incendies, dont 32 causés par la foudre, ont consumé 194,8 hectares (ha) de forêt en zone de protection intensive. Ce nombre d’incendies se situe en dessous de la moyenne des 10 dernières années pour un mois de juillet, soit 98 incendies. Par ailleurs, le total des superficies affectées est nettement sous la moyenne, qui se situe à 5 928,62 ha.

La SOPFEU souligne que 63% des feux survenus dans le mois de juillet ont pris naissance dans la première semaine du mois, qui était particulièrement sèche. Les systèmes dépressionnaires qui ont suivi ont déversé de fortes quantités de pluie, ce qui a maintenu les indices de danger d’incendie plutôt bas pour le reste du mois.

Foudre

Comme c’est souvent le cas en juillet, le mois a été marqué par de nombreux passages de fronts de foudre, qui ont provoqué l’éclosion de plusieurs nouveaux incendies. Bien que le nombre de coups de foudre ait été comparable à la moyenne des dix dernières années, cette cause naturelle est responsable de plus de 44 % des feux allumés durant le mois de juillet dans la zone de protection intensive et représente 96% des superficies affectées.

Deux feux importants

Le début de l’été a été marqué par l’éclosion de deux incendies majeurs. Ces brasiers ont généré une charge de travail importante, qui s’est maintenue en juillet.

Le feu 395, dans le secteur de Chute-des-Passes, au nord du Lac-Saint-Jean, a pris naissance le 16 juin, et a brûlé 59 936 ha. Après plusieurs jours de travail, il a finalement pu être maîtrisé le 8 juillet. Le surlendemain, une levée totale de l’interdiction d’accès en forêt dans le périmètre de sécurité entourant le brasier était annoncée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Les pompiers de la SOPFEU sont toujours à l’œuvre sur le site de l’incendie afin d’éteindre les nombreux points chauds résiduels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires