Spectacles et culture : des programmations à la pièce cet automne

Denis Hudon
Spectacles et culture : des programmations à la pièce cet automne
(Photo : tirée de Facebook)

Pas de lancements officiels pour les spectacles à venir sur le territoire de la MRC Domaine-du-Roy cet automne. Avec l’incertitude qui plane toujours en cette année de pandémie, les organisations culturelles préfèrent y aller à la pièce.

« Depuis le printemps, tout a radicalement changé pour les diffuseurs en arts de la scène. Les producteurs ont dû reporter plusieurs des spectacles d’artistes à 2021-2022. On doit être très prudent puisque la situation peut changer selon l’évolution de la pandémie », explique Tania Desbiens, responsable de la culture à la Ville de Roberval.

Elle rappelle que depuis mai jusqu’à aujourd’hui, le nombre maximum dans les rassemblements est passé de 50 à 250 spectateurs, comme quoi les choses peuvent évoluer rapidement.

Elle assure toutefois qu’il y aura bel et bien quelques spectacles qui auront lieu cet automne et qui seront annoncés au fil des confirmations.

« La programmation se fera à la pièce, de façon ponctuelle, un mois à la fois », ajoute-t-elle.

Depuis le déclenchement du confinement Roberval a dû annuler au moins deux spectacles jeunesse et pourrait reprendre les spectacles de Roxane Bruneau et des 2 Frères.

Cet été quelques spectacles ont été présentés, mais dans un cadre tout à fait nouveau et adapté aux mesures sanitaires et de distanciation sociale. Ils ont eu lieu notamment sous forme de 5 à 7 à la Place du citoyen ou encore à la marina.

« Nous travaillons actuellement pour présenter un spectacle à la mi-septembre. Il faut nous suivre sur la page Facebook de la Ville de Roberval, volet culture, pour tout développement ».

Au Vieux Couvent

À la Corporation du Bedeau qui gère les spectacles au Vieux Couvent de Saint-Prime, on est aussi à revoir toute la programmation pour l’automne.

« On doit notamment tenir compte de la capacité de notre salle qui peut accueillir normalement jusqu’à 250 personnes. Avec la distanciation sociale, on ne peut accueillir qu’un maximum d’environ 50 spectateurs », dit sa directrice générale Marie-Ève Guy.

Certains spectacles qui ont été annulés le printemps dernier pourraient être reportés à la prochaine programmation. La Corporation a tout de même présenté quelques concerts extérieurs cet été, mais on est bien loin de la moyenne de 18 spectacles offerts généralement en une année.

« Heureusement que notre corporation est en bonne santé financière. Nous avons aussi pu compter sur la subvention salariale d’urgence et la bonification d’aides gouvernementales en culture », ajoute la directrice générale qui assure qu’il y aura des spectacles cet automne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires