Stagem tire son épingle du jeu dans l'industrie du bois

Par Daniel Migneault
Stagem tire son épingle du jeu dans l'industrie du bois

<![CDATA[

L’entreprise d’économie sociale Stagem de Roberval a investi 100 000 $ afin de moderniser ses équipements. Pour la soutenir dans ses démarches, une aide de 50 000 $ lui a été consentie par le gouvernement du Québec.

« Je crois beaucoup au modèle d’économie sociale qui a fait ses preuves. Ce sont des entreprises qui ont des racines profondes dans la communauté. Notre aide permettra à Stagem d’optimiser les équipements et d’accroître la production pour répondre aux besoins des partenaires », affirme la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb.

« La saine gestion de Stagem au cours des 20 dernières années lui permet de réinvestir ses profits dans le développement de nouveaux produits et services afin d’aide davantage de personnes éloignées du marché du travail », affirme le directeur général, André Potvin.

Stagem est une entreprise de deuxième et troisième transformation du bois. Elle a réussi à tirer son épingle du jeu dans un contexte difficile de l’industrie forestière. Le plus récent investissement s’ajoute à une longue liste qui aura permis la modernisation de l’entreprise à la hauteur de plus de 500 000 $.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires