Stratégie de protection du caribou forestier: La ministre Laforest rencontre les élus régionaux

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Stratégie de protection du caribou forestier: La ministre Laforest rencontre les élus régionaux

C’est un compte rendu plutôt évasif que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation ainsi que ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a livré ce matin au terme d’une rencontre avec les élus régionaux au sujet des impacts potentiels liés à l’adoption de la Stratégie de protection du caribou forestier.

Interrogée en point de presse à la suite de la rencontre, la ministre a affirmé qu’il avait été essentiellement question « des communautés qui ont besoin des industries forestières, des scieries, des travailleurs forestiers. On a parlé de protéger des familles. »

Toutefois, alors que l’adoption de la stratégie est prévue pour juin prochain, elle s’est faite plutôt laconique en ce qui a trait les conséquences concrètes anticipées en lien avec la mise en application des mesures de protection de l’espèce menacée.

« Nous n’avons pas du tout parlé de fermetures d’usines, même si l’idée a été lancée. »

La ministre n’a pas non plus voulu s’avancer sur le nombre de pertes d’emplois qui pourrait découler de la stratégie de protection.

Selon les estimations faites par les industriels, la réduction 750 000 mètres cubes des approvisionnements forestiers mentionnée dans la stratégie mènerait à la perte d’environ 1200 emplois dans la région, dont 600 emplois directs.

Cependant, Andrée Laforêt suggère que ces chiffres ne sont pas forcément « exacts » et qu’ils devront être soumis à de plus amples vérifications.

Elle ajoute que d’autres rencontres et discussions, notamment avec le fédéral, doivent avoir lieu d’ici l’adoption de la stratégie.

« Il y a des rencontres en fin de semaine à Laval. Ensuite, il y a d’autres rencontres la semaine prochaine. On va également discuter avec le fédéral. »

Partager cet article