Un nouveau marché pour Joker Sports de Saint-Prime

Denis Hudon
Un nouveau marché pour Joker Sports de Saint-Prime

L’entreprise primoise Joker Sports a repris ses activités la semaine dernière. Cette fois en se lançant dans la fabrication de masques de protection lavables pour les particuliers et les entreprises.

« Il y a un marché extraordinaire comme on le sait pour les masques. On devient ainsi un service essentiel et on a rappelé une vingtaine d’employés. Je m’attends à ce que ça grimpe jusqu’à une trentaine dans les prochaines semaines », dit Alexandre Dufresne, propriétaire.

Outre les couturières, quatre graphistes sont à temps complet.

Pour la première semaine, l’entreprise a confectionné une dizaine de milliers de masques, mais devrait en fabriquer de 20 000 à 25 000 par semaine une fois sa vitesse de croisière atteinte.

« Pour notre première semaine, on était surtout en période de rodage avec une semi-production. À partir de maintenant, on va accélérer la cadence. Comme on œuvrait déjà dans le textile, j’avais un gros inventaire en tissus, plus de 40 000 mètres. On ne manquera pas de matière première », assure-t-il.

Un marché florissant

Alexandre Dufresne a quand même investi près de 150 000 $ pour adapter l’entreprise à sa nouvelle production de masques. D’autres équipements spécialisés s’ajouteront d’ici peu. Il conserve bien évidemment sa spécialité de vêtements sportifs et veut intégrer le nouvel atelier de fabrication de masques de façon permanente à son bâtiment actuel qui a l’espace nécessaire.

Joker Sports offre un très large éventail de masques avec différents motifs, modèles, couleurs et logos. Environ 95 % de la production est livrée à des clients provenant de l’extérieur de la région, beaucoup dans les environs de Montréal où la demande est extrême en raison de la pandémie. La vente se fait essentiellement en ligne, une procédure qui était déjà bien implantée chez Joker Sports.

Le propriétaire constate aussi l’émergence d’une nouvelle clientèle régionale avec les masques de protection.

Les masques de Joker Sports sont fabriqués 100 % polyester et en double épaisseur de tissu.

Alors que l’industrie du textile est habituellement considérée comme fragile, elle est devenue un domaine florissant, qui s’explique par la pandémie de la CVID-19.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des