Une hausse d’achalandage de 30 % pour le vélo de montagne

Denis Hudon
Une hausse d’achalandage de 30 % pour le vélo de montagne

Le vélo de montagne est en pleine ascension au Québec et cela se reflète aussi au Centre Tobo-Ski à Saint-Félicien. Et ce n’est pas le président du Club 2Max Martin Demers qui va s’en plaindre.

« C’est une augmentation de l’ordre de 30 % si je compare avec l’année précédente. Déjà, en 2019, on avait aussi remarqué une hausse d’achalandage par rapport à 2018. On a franchi le cap des 300 membres et plus. C’est déjà une centaine de plus que l’an dernier », lance Martin Demers.

Il n’est pas rare pour le Centre de vélo de montagne de vendre une soixantaine de billets journaliers le vendredi, le samedi et le dimanche.

Parmi la clientèle, plusieurs familles s’équipent en vélos de montagne, un phénomène observable à la grandeur du Québec.

« Il y a vraiment une forte croissance et ça se vérifie sur le terrain. Je vois de plus en plus de nouveaux visages dans nos sentiers. Ça s’explique en partie parce qu’avec la pandémie, les gens peuvent pratiquer le vélo avec une distanciation sociale naturelle et la plupart ont décidé de rester au Québec ».

Martin Demers croit aussi que la démocratisation du vélo de montagne a vu naître plusieurs sites de qualité dans la région. Une réponse directe à la demande sans cesse croissante.

 Coupe du Québec

Bien que la plupart des grandes compétitions aient été annulées cette année à cause de la COVID-19,  Tobo-Ski pourra tenir quand même la Coupe Québec, le 8 août, et la traditionnelle course contre la montre le lendemain.

La Fédération québécoise des sports cyclistes, souligne Martin Demers, étudie des scénarios pour éventuellement y présenter certaines compétitions, dont la Coupe du Québec.

« Cette épreuve de type cross-country se fait sur un parcours de six ou sept kilomètres. C’est beaucoup moins risqué en temps de pandémie. Il faut juste gérer un peu plus les départs et les arrivées. On attend ce que va dire à ce sujet la direction de la santé publique ».

Quant au Raid Boréal/Championnat canadien marathon présenté ces dernières années à Saint-Félicien et qui devait se tenir pour une quatrième édition cet été, il a été reporté à l’an prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des