Une nouvelle salle de montre pour Les Cuisines GBM

Photo de sergetremblay
Par sergetremblay
Une nouvelle salle de montre pour Les Cuisines GBM

<![CDATA[

Les Cuisines GBM s’offre une nouvelle salle de montre aménagée au coût de 200 000 $ à Saint-Félicien. L’entreprise souhaite se positionner pour freiner l’exode de la clientèle vers les grands centres.

L’entreprise avait amorcé ce positionnement il y a quelques années en ouvrant une première salle de montre à Saint-Félicien, ce qui a porté fruit. L’organisation a maintenant déménagé ses pénates à l’angle des Boulevards Saint-Félicien et Sacré-Cœur afin d’avoir plus d’espace à offrir.

« Pour nous, c’est un nouvel envol. On ne souhaite pas réinventer la roue en ébénisterie, mais on veut envoyer le message qu’il n’y a rien qui n’existe pas ici que l’on peut trouver à Montréal », lance Martin Gaudreault, directeur général et copropriétaire de Les Cuisines GBM.

La clientèle locale continue d’ailleurs d’être le principal moteur de croissance de l’entreprise alors qu’environ 250 projets sur les 425 réalisés chaque année par l’entreprise proviennent d’ici. « Nous sommes vraiment aux portes de pouvoir ouvrir un second quart de travail », souligne Martin Gaudreault.

Outre sa salle de montre de Saint-Félicien, l’entreprise possède des points de service à Sept-Îles, Baie-Comeau, Québec et maintenant Montréal. Tout le travail d’ébénisterie continue toutefois d’être exécuté dans les installations de l’usine de Girardville.

« Dans tous nos plans d’action pour le futur, la fabrication demeurera à Girardville », a d’ailleurs indiqué Martin Gaudreault.

Les Cuisines GBM emploie actuellement une vingtaine de personnes. —S.T.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires