Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 39 s

À cœur vaillant rien d’impossible

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par daniel migneault

Guy Larouche a officiellement lancé sa campagne électorale à la mairie de Roberval en déposant, le 12 octobre dernier, son bulletin de candidature étant ainsi le premier candidat officiel en lice. Il livre une série de promesses dans l’espoir de faire bouger les choses à la ville. En ce sens, il fait de la devise de la ville « À cœur vaillant rien d’impossible » son thème de campagne

D’entrée de jeu, M. Larouche croit que les Robervalois seront très ouverts malgré le fait qu’ils aient vécu quelques élections en 2007. Selon lui, les enjeux qui seront abordés pendant la campagne les rejoindront directement.

Guy Larouche souhaite des changements à l’hôtel de ville : « Ce n’est pas normal que les séances du conseil municipal durent 15 minutes pour passer à travers 15 points. Je veux plus de transparence », affirme-t-il.

Le candidat lève le voile sur plusieurs de ses engagements électoraux. Il entend notamment ajuster le taux de taxes en fonction de la hausse du rôle d’évaluation. Il considère que les citoyens paient déjà suffisamment et il veut le rendre compétitif par rapport aux autres municipalités. Il prône aussi l’instauration de crédits de taxes pour les nouveaux arrivants comme cela se fait notamment à La Doré.

L’aspirant à la mairie déplore le statu quo actuel à la ville de Roberval. Selon lui, plusieurs projets sont sur la table, mais n’aboutissent pas. Il suggère la création d’un incubateur d’entreprises, la réalisation de la nouvelle vocation du Claire-Fontaine, aller de l’avant avec la réunion de l’aréna et du club de curling, etc.

Parmi les projets qu’il entend mener, il y a la transformation de la marina en parc marin et le développement de la Pointe-Scott en secteur récréotouristique. D’ailleurs, il verrait bien une phase 2 du Camping Mont-Plaisant s’installer dans ce secteur.

M. Larouche croit qu’une démarche proactive s’impose auprès des entreprises pour les intéresser à s’installer à Roberval. Il réitère l’importance de travailler avec tous les acteurs du milieu, que ce soit la SADC, le CLD, les députés, pour stimuler le développement. Il mènera ses projets par étape, bien conscients que le mandat sera d’une durée de deux ans.

Guy Larouche mènera une campagne de terrain. Il espère rejoindre le plus grand nombre de personnes possibles. Il mise également sur Internet pour intéresser les gens, notamment les plus jeunes. Son site www.guylarouche.ca/ est présentement en ligne.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES