Jeudi, 18 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 16 s

Certifications FSC de Résolu : Couillard promet une rencontre avec Garneau

Le 12 décembre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 12 décembre 2014
Par

FORÊT. Le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard, concède que le gouvernement a certaines responsabilités dans le dossier des certifications FSC qui ont été retirées à Produits forestiers Résolu. Il conviera bientôt le grand patron de PFR, Richard Garneau, à une rencontre.

« Pour la question de la certification, qui est très importante car ça met en jeu des emplois, je vais m’asseoir prochainement avec M. Garneau, auquel je parle quand même à l’occasion. Cette fois, plus spécifiquement, on va parler de ce qu’on doit faire ensemble pour la question de la certification », a indiqué le député de Roberval à l’occasion d’un entretien avec L’Étoile du Lac.

Le premier ministre Couillard ajoute également que le gouvernement s’est impliqué récemment dans la promotion du régime forestier québécois. « Ce qu’on fait depuis quelque temps, c’est de faire beaucoup de représentation et de promotion de notre régime forestier, car il y a beaucoup d’inexactitudes qui sont dites », précise-t-il.

Greenpeace

Alors que les campagnes menées par Greenpeace, notamment auprès de Best Buy, ont causé leur lot d’impacts pour Produits forestiers Résolu, Philippe Couillard invite l’organisme environnemental à revoir sa perspective. « J’aimerais entendre de Greenpeace, oui la préoccupation pour l’environnement, que l’on partage, mais également la préoccupation pour les familles chez nous et pour les emplois en forêt. C’est important de le rappeler, ça aussi ça fait partie de l’environnement et du développement durable », a lancé le député de Roberval.

« Ce n’est pas vrai qu’en criant ciseau les gens vont se réorienter et ce n’est pas vrai qu’il n’y a pas de place pour de bons emplois. C’est le contraire, il y a beaucoup d’avenir en forêt au Québec, avec notamment les nouveaux produits de transformation et il y a beaucoup de succès à l’horizon », de poursuivre Philippe Couillard.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES