Jeudi, 18 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 57 s

Un mythe réfuté: plus d'hommes que de femmes au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le 05 juillet 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 05 juillet 2016
Par

ÉTUDE. S’appuyant sur les plus récentes données disponibles à l’échelle régionale, l’Institut de la statistique du Québec a publié, le 28 juin, le Panorama des régions du Québec, édition 2016. Voici donc le portrait le plus récent de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Au Québec, les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Selon les données provisoires, on compterait 4 145 000 femmes et 4 106 000 hommes en 2015.

Fait intéressant, le mythe des 10 femmes pour un homme dans la région peut être réfuté, puisque selon l'institut, le Saguenay-Lac-Saint-Jean fait partie des quelques régions du Québec qui comptent légèrement moins de femmes que d'hommes au sein de leur population.

On dénombre 139 559 hommes et 137 650 femmes dans la région.

Population

Les estimations de population de 2011 à 2015 sont basées sur les comptes du Recensement de mai 2011 et ne sont pas définitives. Elles seront révisées lorsque les données du Recensement de mai 2016 seront disponibles.

Bien que l'on doive demeurer prudent dans l'analyse de l'évolution récente de la population, nous pouvons constater que le Saguenay-Lac-Saint-Jean aurait subi une baisse de son nombre d'habitants entre 2014 et 2015.

En effet, l'étude rapporte que la région compte moins de citoyens en 2015. Alors que l'on compte 277 209 personnes au 1er juillet 2015, à pareille date en 2014, on rapportait 277 641 citoyens. Nous parlons donc d'une perte nette de 432 habitants.

L'Institut de la statistique du Québec indique également que la région est plus âgée que l'ensemble du Québec, avec une proportion de personnes de 65 ans et plus de 20%. Le groupe des 0-19 ans se retrouve parmi les plus bas du Québec avec 19,4%.

Médecins

À l'échelle du Québec, l'institut mentionne que le taux d'inscriptions auprès d'un médecin de famille se chiffrait à 70% au 1er janvier 2016.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean se retrouve parmi les régions en tête pour les inscriptions en 2016, avec un taux avoisinant 85%.

Par ailleurs, on peut constater une hausse du ratio de médecins pour 1 000 habitants dans toutes les régions sociosanitaires du Québec.

Les plus fortes augmentations touchent quelques régions éloignées des grands centres urbains, notamment notre région.

De 2011 à 2014, ce sont 66 médecins de plus que l'on compte dans la région.

Emploi

Alors que le taux d'emploi avait légèrement diminué en 2014, il a subi une hausse en 2015, atteignant 55,3%. Le taux demeure tout de même sous la moyenne québécoise de 59,9%.

Le taux de chômage a quant à lui légèrement diminué passant de 9,9% à 8,3%.

Par ailleurs, fait assez remarquable, de 2011 à 2015, la fréquentation des institutions muséales, comprenant les musées, les lieux d'interprétation et les centres d'expositions, a considérablement augmentée.

Elle est passée de 338 281 en 2011, à 393 818 en 2015, soit plus de 55 500 entrées supplémentaires.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES