Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 21 s

Saint-Félicien: le poste de maire suscite de l’intérêt

Yohann Harvey Simard
Le 12 mai 2021 — Modifié à 15 h 49 min le 12 mai 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le poste de maire semble populaire à Saint-Félicien. Le milieu des affaires courtise des candidats et un conseiller devrait s’annoncer prochainement.

Des noms circulent, dont ceux de l’homme d’affaires Michel Simard et du conseiller Gervais Laprise.

Pour ce dernier, il semble prêt à passer à un palier supérieur. Gervais Laprise fera connaître sa décision à la fin mai ou en juin.

« Ma réflexion se poursuit. Je dois poursuivre mes consultations et sonder mes appuis. Ça ne presse pas de faire connaître ma décision », a-t-il déclaré.

Fils de l’ex-maire de Saint-Félicien et député provincial, Benoit Laprise, il indique avoir appris de l’implication de son père.

« La politique est importante pour la famille, mais ce n’est pas parce que mon père en a fait que je veux suivre ses traces.  J’ai une vision complètement différente et je vais partager ma vision, si je décide de me lancer à la mairie. »

Michel Simard

Le milieu économique travaille très fort pour convaincre une personnalité d’affaires à se présenter. Michel Simard, propriétaire de Son X Plus et Électrocom a été approché et n’a pas fermé la porte.

« J’ai été flatté d’être approché.  C’est certain que je considère que Saint-Félicien devrait avoir un maire avec un profil d’affaires pour assurer son développement. C’est ce qui serait le mieux selon moi. Est-ce que ça pourrait être moi qui se présente? », laisse-t-il en suspens.

S’il veut se présenter comme maire, Michel Simard doit régler la vente de ses entreprises. Un processus est engagé, mais il ne sait pas si ça sera complété avant la période de mise en candidature.

« Tant que je possède mes entreprises, je ne pourrais pas être maire, car je serais en conflit d’intérêt parce que j’ai des liens d’affaires avec la Ville. »

Selon lui, un coup de barre doit être donné à Saint-Félicien pour rendre le centre-ville plus attrayant et attirer davantage de commerces et de restaurants.

Luc Gibbons 

Pour sa part l’actuel maire, Luc Gibbons, n’a pas encore annoncé ses intentions à savoir s’il sollicitait un autre mandat ou pas.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES