Vendredi, 12 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 2 min 3 s

Le Saguenéen Samuel Thivierge dans un film en tête du box-office en Chine

Le 21 avril 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 21 avril 2015
Par

ACTEUR. L’acteur saguenéen Samuel Thivierge (La fille du Martin sorti au Québec en 2014 et tourné au Nord de La Doré) a interprété un rôle important dans Wolf Warriors un film d’action tourné en 2013 en Chine.

Le film sorti, il y a deux semaines sur 20 000 écrans en Chine, est à la tête du box-office et a récolté plus de 75 millions US. Les droits nord-américains ont été acquis par Well Go USA Enternainment. La date de sortie n’est pas encore annoncée.

Dans ce film de guerre, Samuel y tient le rôle de Sniper, un des protagonistes et l’acolyte de Scott Adkins (acteur et champion d’arts martiaux). Le film est réalisé par Wu Jing (The Break up Guru) qui joue le rôle principal d’un soldat des Forces spéciales de l’armée chinoise qui se fait expulser de l’armée et se joint à un groupe mystérieux d’insurgés connus sous le nom de «Wolf Warriors».

L’acteur polyvalent de 25 ans a passé une audition pour son rôle en pensant n’avoir qu’un rôle secondaire dans ce «blockbuster» chinois.

«Ce fut tout un «challenge» ! 10 jours de tournage se sont transformés en 25 jours dans des conditions pas faciles; 40 degrés et plus sur le plateau, une équipe de 300 techniciens qui ne parlaient que chinois.

«Le fait que je suis un acteur très physique, capable de conduire toutes sortes de véhicules tout terrain et manier des armes jouait en ma faveur, mais curieusement c’était la couleur de mes yeux qui est devenue mon plus grand atout. On me disait que j’étais spécial parce que j’avais des yeux de couleur (rires)».

Défi relevé

Samuel a relevé le défi et le producteur et le réalisateur en sont ravis: «Nous te remercions de ton travail ingénieux sur Wolf Warriors» lui ont-ils écrit lorsqu’ils lui ont annoncé les résultats des dernières semaines. Il est d’ailleurs question qu’ils lui offrent un rôle dans un autre film d’action qui se tournera en Chine en 2015.

Carrière

En 2008, Samuel Thivierge se lance dans le cinéma en étudiant pour devenir acteur au Vancouver Film School. Originaire du Lac-Saint-Jean et fils d’un propriétaire de pourvoirie où il passe toute sa jeunesse, Samuel apprend l’anglais lors de son passage à Vancouver.

Après avoir participé à de nombreux projets commerciaux, courts métrages et longs métrages, il prend la décision de passer de l’autre côté de la caméra. Il commence ainsi en 2011 l’écriture du scénario de La fille du Martin, film dans lequel il finira aussi par en être producteur et réalisateur en plus d’interpréter le rôle principal.

En 2012, il produit et joue dans un deuxième long métrage intitulé The Road to Tophet réalisé par Steve Schmidt.

Depuis 2014, Samuel a planché sur Identités un nouveau scénario qu’il vient de terminer. Il s’agit d’un suspense dramatique coloré basé sur des faits vécus. Dans ce projet, à l’étape de financement, il tiendra le rôle principal tout en le réalisant et le produisant.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES