Vendredi, 12 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 0 s

Le pumptrack de Saint-Félicien est déjà très fréquenté

Le 14 juillet 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 14 juillet 2014
Par

VÉLO DE MONTAGNE . Le pumptrack de Saint-Félicien, situé près de la polyvalente des Quatre-Vents, n'est pas encore tout à fait terminé que déjà, les jeunes se bousculent dans ses sentiers.

Ce nouvel attrait, issu de la collaboration de quelques organismes du milieu, est encore en construction dans sa première phase. Déjà, les jeunes se mêlent aux ouvriers afin de s'entrainer sur le parcours et émettre leurs commentaires aux nombreux bénévoles qui en sont à compléter le tracé.

Des jeunes satisfaits

À peine avions-nous mis le pied sur le terrain, que les cyclistes se sont précipités vers nous pour manifester leur joie et leur grande satisfaction de pouvoir utiliser un tel équipement à courte distance de leur foyer. Lors de notre passage, le jeudi 10 juillet, en fin de journée, plus d'une trentaine de jeunes empruntaient les divers parcours que comporte ce nouvel équipement sportif. Pendant que des bénévoles s'affairaient à modifier les sauts, à en augmenter d'autres, les jeunes donnaient leur avis.

Un président attentif.

Martin Demers de Vélo2max, présent sur les lieux, constatait l'état d'avancement du projet. «Je ne croyais pas que cette piste jouirait d'un tel achalandage à cette étape de sa construction. Sa réalisation vient combler un vide alors que les jeunes devaient se rendre à Tobo-Ski pour pratiquer. À présent, ils peuvent venir quand bon leur semble, sans l'aide des parents ou d'un autre moyen de transport », a-t-il affirmé avec un sourire de satisfaction non déguisé.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES