Patrick et Sébastien : de la créativité pour survivre à la pandémie

Photo de dhudon
Par dhudon
Patrick et Sébastien : de la créativité pour survivre à la pandémie
Une signature unique au Restaurant Le Baumier de l’Hôtel du Jardin qui n’attend qu’une réouverture de l’industrie pour accueillir la clientèle dans son décor chaleureux. (Photo : Courtoisie Photo Maplo-Photo enr.)

Patrick Fournier et Sébastien Simard sont de grands passionnés de cuisine. La bouffe, c’est ce qu’ils savent faire de mieux et ils la font bien.

La région leur apporte une diversité et une qualité de produits régionaux. Le duo de chefs cuisiniers n’a que l’embarra du choix pour concocter des mets qui n’ont de limite que leur imagination.

Malgré la pandémie et la fermeture des restaurants, les deux chefs cuisiniers du Restaurant Le Baumier tirent leur épingle du jeu. Les commandes pour emporter se font du mardi au samedi, de 17h à 20h.

« Notre cuisine est de style fusion, c’est à-dire qu’on mélange différents types de cuisines en y ajoutant des produits typiques de la région. On encourage le plus possible nos producteurs et on y fait de belles découvertes. Plusieurs producteurs viennent aussi nous voir et sont très attachés à ce qu’on fait comme restauration », dit Sébastien Simard.

À l’approche des Fêtes, les chefs ont lancé la boîte festive, un concept de boîte repas cuisiné, frais et prêt à manger, comprenant potage, plat principal, dessert et boisson, pour deux personnes. Puis le duo a eu l’idée d’offrir des forfaits Resto à votre suite (à l’Hôtel du Jardin).

Les chefs offrent des menus différents chaque mois et aussi chaque saison.

En attendant des jours meilleurs

« Il y a tellement de beaux et bons produits fabriqués ici dans le secteur et dans la région. Ça vaut la peine de les faire apprécier ou de les faire découvrir à la clientèle et aux touristes. C’est beau de voir que les gens nous encouragent en ces temps de pandémie. Ils passent des commandes et achètent aussi des certificats-cadeaux », dit pour sa part Patrick Fournier.

Le duo s’attend à accueillir pas mal de gens cet hiver avec la clientèle des motoneigistes. Ils vont préparer des repas pour celles et ceux qui seront de passage au Resto Le Baumier, mais aussi au Resto L’Abordage du Château Roberval.

« Ça aide à passer à travers la crise. Si la région revient en zone orange ou jaune, le resto va pouvoir rouvrir. On est confiants car le meilleur est à venir », concluent Patrick Fournier et Sébastien Simard.

 

Partager cet article