Le bénévolat, une ressource rare qui vaut de l’or

Le bénévolat, une ressource rare qui vaut de l’or

Josée Lemay, directrice du Centre d’action bénévoles et du Service budgétaire, et Louise Simard souhaitent valoriser l’engagement.

Crédit photo : Photo Trium Médias – Hélène Gagnon

Le manque de bénévoles est une problématique de plus en plus présente dans le milieu.

Certains organismes peinent à maintenir leurs activités, en raison d’un manque de ressources humaines.

Pour Louise Simard, responsable de la promotion, au Centre d’action bénévole, situé à Saint-Félicien, ce constat est bien réel.

«C’est bien vrai que les bénévoles sont de moins en moins nombreux. Par contre, les besoins des usagers vont, eux, en augmentant!»

«Si nous pouvons offrir des services et du divertissement dans nos collectivités, c’est grâce à l’implication de bénévoles.»

Gratifiant

En poste depuis quelques mois, Mme Simard constate que plusieurs personnes ont des questionnements au sujet du bénévolat.

«On ne fait plus du bénévolat comme avant. Aujourd’hui, on est soucieux des intérêts des gens, mais également du temps dont on dispose.»

«Même si on ne donne qu’une heure ou deux de son temps, les bénéfices seront les mêmes. Faire du bénévolat, c’est gratifiant et ça permet de développer nos compétences.»

Quoi faire?

Le Centre d’action bénévole se veut aujourd’hui un pont entre les bénévoles et les bénéficiaires.

Avec la mise en place d’une banque d’offre de bénévolat, les gens peuvent maintenant voir où sont les besoins dans la communauté.

«Cette banque s’adresse à tous les organismes qui ont des besoins. Depuis la mise en place, une vingtaine de membres s’y sont inscrits, mais le service est encore peu connu.»

Partout

Le Centre d’action bénévole œuvre sur l’ensemble du territoire de la MRC du Domaine-du-Roy.

En plus d’accompagner les bénévoles, le Centre d’action bénévole offre divers services.

«Il y a le Bonjour quotidien, les visites d’amitié, l’accompagnement-transport, la soupe populaire, etc. On offre la possibilité de faire du bénévolat de manière encadrée.»

En fonction, des besoins du milieu, le centre se dit ouvert à étendre ses services, si des bénévoles se montrent intéressés.

Porte ouverte

@R:Le Centre tenait une journée porte ouverte, le mardi 5 décembre. Cette activité s’inscrivait dans le cadre de la Journée internationale des bénévoles.

Si vous avez manqué cette journée, vous pouvez toujours communiquer avec Mme Simard au 418 679-1712, poste 2813. Elle se fera un plaisir de vous livrer toutes les informations pertinentes.