Charles Tremblay ne manque pas d’ambition

Charles Tremblay ne manque pas d’ambition

Charles Tremblay est fier de porter le bleu.

Crédit photo : Courtoisie Photos André

Il y a un an, Charles Tremblay, de Saint-Félicien, n’aurait jamais cru faire partie de l’alignement des Saguenéens de Chicoutimi.

Alors qu’il doutait de ses performances, plusieurs ont cru en lui. C’est le cas, de sa famille, de Steve Thériault, entraineur-chef des Élites, et de Yannick Jean, entraineur des Saguenéens.

À la mi-décembre, Charles Tremblay a été rappelé par les Saguenéens afin de venir finir la saison avec l’équipe.

«À l’automne, l’entraineur avait jugé bon de me retourner avec le Midget afin que je reprenne de la confiance. Il m’avait dit, jusqu’à Noë, de redoubler d’effort et de m’entrainer sans relâche.»

Charles Tremblay a suivi les conseils et a démontré tout son sérieux.

Ce dernier a atteint le niveau de jeu escompté pour être rappelé par l’équipe. Un véritable cadeau de Noël à l’avance pour le jeune homme de 17 ans.

Sur la glace, le joueur de Saint-Félicien porte le numéro 17. (Photo : Courtoisie Photos André)

Croire en ses rêves

Tremblay souligne avoir toujours eu le rêve de gravir les échelons.

Le fait d’avoir été ignoré par toutes les équipes au repêchage de 2016 a fait en sorte que le jeune homme s’est remis en question.

«Dans la dernière année, j’ai décidé de saisir toutes les chances et les opportunités qui s’offraient à moi. Comme rien n’arrive pour rien, j’ai vu ça comme une seconde chance.»

«Je ne pouvais pas passer à côté de cette chance. Je ne pouvais pas prendre ça mollo. J’ai décidé de donner le meilleur de moi-même et ne pas avoir de regret plus tard.»

Les efforts et les sacrifices ont été payants pour le jeune hockeyeur de Saint-Félicien.

«Dans la dernière année, j’ai fait un trait sur plusieurs aspects de ma vie sociale. Je sors peu. Je vois moins souvent mes amis. Je vais souvent au gym. Je ne voulais pas également me faire influencer. J’ai donc décidé de <@Ri>focuser<@$p> pour le hockey.»

Avenir

Charles Tremblay souhaite devenir un élément important pour les Saguenéens de Chicoutimi.

«Je veux qu’ils aient besoin de moi sur la glace. Je veux travailler fort et je n’arrêterai jamais afin de me permettre d’évoluer et ainsi devenir une pièce importante de cette organisation envers laquelle j’ai un grand sentiment d’appartenance.»

Charles Tremblay est satisfait d’avoir atteint la ligue de hockey junior majeur, mais il souhaite atteindre d’autres niveaux.

Charles Tremblay est fier de porter le bleu. (Photo : Courtoisie Photos André)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
f berg Recent comment authors
  S'abonner  
Me notifier des
f berg
Invité
f berg

Bravo Charles