Cinq nouvelles places pour les bébés « souriceaux »

Par Daniel Migneault
Cinq nouvelles places pour les bébés « souriceaux »

<![CDATA[

Le Centre de la petite enfance Les souriceaux de Saint-Prime offre dorénavant un nouveau service à sa clientèle, soit l’accès à une pouponnière. Un investissement de 105 000$ a été réalisé pour ce projet.

La directrice du CPE, Lucette Fortin, affirme que la demande de la population pour ce service était devenue nécessaire. Le ministre de la Famille et des Aînés a accordé cinq places au centre de Saint-Prime. Cela permettra l’embauche de deux nouvelles éducatrices.

Une salle de motricité s’ajoute également à l’offre. Mme Fortin mentionne que cet espace permettra aux jeunes de bouger et de faire de l’exercice lors des journées de mauvais temps.

La Caisse populaire Desjardins de Saint-Prime accorde 25 000$. Pour sa part, le CLD Domaine-du-Roy octroie une aide de 20 000$. La municipalité de Saint-Prime a cédé gracieusement un terrain au CPE. Le ministère de la Famille et des Aînés subventionne les nouvelles places. Le CPE Les Souriceaux assume le reste de la facture.

]]>

Partager cet article