Louis Hébert brasse de l'art en bouteille

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
Louis Hébert brasse de l'art en bouteille

<![CDATA[

Depuis déjà cinq ans, Louis Hébert brasse ses bières. Aujourd’hui, ces dernières sont distribuées partout en région, ainsi que dans quelques commerces spécialisés à la grandeur du Québec. Tout dernièrement, et pour un temps indéterminé, un point de vente outre-mer s’ajoute permettra de faire découvrir les bières de La Chouape aux Belges.

« Au printemps 2012, je suis allé en Belgique avec le MAPAQ, le MFE et quelques autres brasseurs dans le cadre d’un échange qui se voulait économique et technique. Il y a un grand savoir en Belgique quant à la bière. Les études sont plus développées là-bas qu’ici. Par ce voyage, le ministère souhaitait savoir si une partie de la formation pourrait s’implanter au Québec. Par contre, au niveau économique, nous souhaitions voir si des partenariats étaient possibles », mentionne Louis Hébert.

La réponse a été positive pour Louis Hébert, qui a accueilli à La Chouape à l’automne dernier Claude Bubbe, gérant et responsable des achats pour la Société Délirium Village Bruxelles : « Il était vraiment intéressé par nos produits et il souhaitait organiser un événement spécial avec les artisans-brasseurs du Québec. Grâce à la volonté de Claude, et également avec l’aide du MAPAQ, notre bière a pu quitter le Québec par bateau », souligne M. Hébert.

Ainsi, les Belges pourront fêter la Saint-Jean dans le Délirium Village avec une bière de La Chouape à la main. Pour cette occasion, c’est une bière « IPA » que La Chouape a envoyée vers le vieux continent : « À l’origine, ce type de bière était brassée par les Anglais pour leurs colonies en Inde. Je trouve bien amusant de faire voyager la bière à l’inverse de l’histoire, soit d’une ancienne colonie vers l’Europe », mentionne-t-il.

De bonnes nouveautés

L’univers brassicole, qui entoure Louis Hébert, est très créatif. Autant en ce qui a trait au contenu de la bouteille qu’à son étiquette : « Nous avons un fort potentiel artistique et culturel dans la région. Cela fait partie de notre identité. Pour le 5e anniversaire de La Chouape, nous avons confectionné la bière « D’orge et des gens ». Ça décrit bien la clé de notre succès. Nous avons eu des hauts et des bas en 5 ans, mais c’est grâce à une équipe dévouée que nous réalisons un produit de qualité et unique. Cette bière est une édition spéciale, nous avons eu recours au cinéaste et photographe Nicolas Lévesque pour illustrer nos étiquettes », mentionne M. Hébert.

Deux bières ont également été embouteillées pour le 50e anniversaire du Club Toboski : La Chouape Tobo India Pale Ale et la Blonde Ale. Pour goûter toutes ces nouveautés, mais également pour célébrer le 5e anniversaire de la micro-brasserie félicinoise, un événement aura lieu le samedi 15 juin dès 17 h.

]]>

Partager cet article