David Lavallée s’offre une série de petits bonheurs

Par Daniel Migneault
David Lavallée s’offre une série de petits bonheurs

<![CDATA[

David Lavallée, originaire de Saint-Félicien, a grandi en écoutant les blagues du duo comique Ti-Gus et Ti-Mousse. Il n’aurait jamais pensé que, quelque 30 ans plus tard, il serait appelé à collaborer avec Denyse Émond, alias Ti-Mousse, pour l’écriture de sa biographie.

Sa passion pour le duo, David Lavallée la doit d’abord à son père, Claude, qui était un admirateur inconditionnel du groupe. Il a ainsi développé un grand intérêt pour la comédie burlesque. C’est pourquoi ce projet lui tient tant à cœur. « Denyse Émond a fêté ses 60 ans de carrière il y a quelques années, se rappelle David Lavallée. C’est à ce moment que je l’ai rencontrée. La chimie entre nous s’est immédiatement installée. J’ai travaillé avec elle sur différents petits projets. C’est par la suite qu’elle m’a demandé d’écrire sa biographie. Je trouvais qu’on n’avait pas assez parlé de Ti-Gus et Ti-Mousse dans l’histoire des cabarets du Québec. C’était un gros contrat, mais mon désir de rendre hommage à duo était tellement grand que j’ai accepté le défi. »

C’est le fruit de deux ans de travail de recherche que David Lavallée présente aujourd’hui. Il a véritablement revécu la vie de Denyse Émond à travers des entrevues avec l’artiste, des témoignages et des recherches dans ses archives personnelles.

Le livre relate les débuts de l’artiste en chansons et en humour, ses premières rencontres, la naissance du duo Ti-Gus et Ti-Mousse, l’évolution au sein des cabarets, le décès de Réal Béland (Ti-Gus), les années difficiles, etc. À travers la biographie, l’auteur écrit des bouts des dialogues du duo Ti-Gus et Ti-Mousse. Les lecteurs qui ont vécu cette époque se replongeront dans leurs souvenirs. Les plus jeunes découvriront l’humour de ce duo qui a animé les belles années des cabarets québécois. Un disque regroupant les grands succès de Denyse Émond est aussi vendu en prime avec le livre.

La personnalité flamboyante de Denyse Émond contribuera certainement au succès du livre selon David Lavallée. À noter que la préface de la biographie est signée par le fils de Ti-Gus, l’humoriste Réal Béland.

Même s’il demeure à Montréal depuis 1996, David Lavallée demeure attaché au Saguenay—Lac-Saint-Jean. C’est pourquoi il a été emballé lorsque Jean-Claude Larouche des Éditions JCL a manifesté de l’intérêt pour le projet de biographie. Pour lui, c’est un élément de fierté qui vient s’ajouter à la liste de petits bonheurs que lui a apportée l’écriture de l’ouvrage.

Il s’agit d’un premier livre pour David Lavallée. Ce ne sera peut-être pas le dernier puisque d’autres projets sont présentement sur la table.

]]>

Partager cet article