Le festival est bien en selle

Par Daniel Migneault
Le festival est bien en selle

<![CDATA[

Le Festival d’hiver de Roberval est bien en selle. Le président Gilles Morin et son équipe ont travaillé d’arrache-pied pour élaborer une programmation d’activités relevées et pour dénicher de nouveaux commanditaires.

«Je tiens à dire que le Festival d’hiver est en santé. Plusieurs partenaires se sont ajoutés. L’an dernier, nous avons cumulé un déficit de 18 000$. Nous avons donc dû couper certaines dépenses. D’autres sources de financement tels les bars et le souper bénéfice s’ajoutent. Tout ce que nous demandons, c’est la clémence de Dame Nature», indique Gilles Morin.

Le site des compétitions demeure accessible à tous sans aucuns frais. Le président est particulièrement fier de maintenir cette gratuité. «Nous aurions pu opter pour la facilité et demander un droit d’accès à l’entrée. Cela ne fait pas partie de notre philosophie. Avec l’offre hivernale qui se développe à Roberval, nous devons maintenir la gratuité. Le site est toujours rempli à pleine capacité. C’est agréable de voir cette belle participation», se réjouit Gilles Morin.

Plusieurs bénévoles contribuent au succès du Festival d’hiver. Le président tient à les remercier tous individuellement : Russel Dion, Jean-Pierre Carlos, Klair Girard, Chantale Potvin, Steeve Germain, Nicolas Langlois, Gervais Guay, Germain Martel, Georges Boily, Jean-Philippe Guay, Daniel Privé, Jacques Lambert, Serge Hudon, Pierre Desmeules.

M. Morin tient à rendre hommage au président sortant, Claude Tremblay. Ce dernier s’est impliqué pendant 16 ans au sein de l’événement. Il continue à donner un peu de son temps pour l’organisation.

Le maire de Roberval, Denis Lebel, souligne la magie du bénévolat. «La fibre locale tissée serrée permet de se relever lors des périodes difficiles. L’intelligence collective est mise au profit de tous. J’apprécie la belle diversification des activités. Roberval a le meilleur festival d’hiver de la région», affirme-t-il.

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des