Les multiples deuils d’Émilie

Louis Potvin
Les multiples deuils d’Émilie
Émilie Tremblay retrace dans un récit autobiographique les deuils qu’elle a dû surmonter. (Photo : Trium Médias – courtoisie)

Quand les deuils incompréhensibles et douloureux se multiplient, l’écriture peut devenir une planche de salut pour traverser les épreuves et découvrir le bon côté de la vie.

C’est ce qu’a décidé de faire Émilie Tremblay en publiant un récit autobiographique La vie… ma pire, mais surtout ma meilleure amie. L’ouvrage retrace les épreuves de la vie qui l’ont marqué et la manière dont sa résilience s’est construite au cours des années.

« J’aurais pu m’apitoyer sur mon sort, mais j’ai développé les outils pour m’en sortir et évidemment l’écriture a contribué à mettre des mots sur les souffrances que j’ai subies. L’écriture m’a permis de me libérer », mentionne la femme de 30 ans.

Comme elle aime le répéter. « Elle ne prend pas son mal en patience, elle place son bien en urgence. »

Il faut dire qu’elles ont été nombreuses, les souffrances.  Pas évident de composer avec la mort tragique de son père absent, à l’âge de 14 ans. Pas plus facile de vivre la douleur d’un autre suicide, celui du conjoint de sa mère. Et pour ajouter à cela, Mélie, pour les intimes, s’est occupé de façon exemplaire de sa mère en perte d’autonomie touchée par une maladie dégénérative.

Et à force de s’occuper des autres, on s’oublie…

Fierté

Aujourd’hui, Émilie est radieuse. Elle est satisfaite de voir son œuvre complétée, après avoir travaillé sans relâche au cours des derniers mois à coucher sur le papier ses états d’âme. Cette écriture lui a aussi permis de se sortir d’une dépression majeure et enfin de s’écouter et de rebondir en s’accomplissant dans ce qu’elle aime.

Même si son livre n’est pas encore imprimé, déjà 150 copies ont été réservées. Elle va réaliser un lancement virtuel le 1er avril.

« Je suis très surprise par les témoignages que je reçois déjà sur ma page Facebook et mon site internet. C’est très valorisant. Les gens sont intéressés par mon parcours de vie. Et j’espère que la lecture de mon livre aidera ceux qui passent aussi par des épreuves importantes. »

Signe que sa démarche n’est pas anodine, Émilie a déjà reçu des offres pour prononcer des conférences pour partager son histoire et les outils qu’elle s’est donnés pour passer à travers les nombreux écueils.

Émilie a été épaulée dans sa démarche d’autoédition par BouquinBec. Elle n’a pas eu peur d’investir les sommes nécessaires pour accomplir son rêve. Il ne reste maintenant qu’à vendre des exemplaires.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires