Marie-Andrée Gill remporte le Prix du CALQ – Artiste de l’année au Saguenay−Lac-Saint-Jean

Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Marie-Andrée Gill remporte le Prix du CALQ – Artiste de l’année au Saguenay−Lac-Saint-Jean
(Photo : Sophie Gagnon-Bergeron)

La poète Marie-Andrée Gill a remporté mercredi le prix Prix du CALQ – Artiste de l’année au Saguenay−Lac-Saint-Jean lors d’une cérémonie virtuelle intime organisée par Culture Saguenay−Lac-Saint-Jean.

Elle se voit ainsi décerner une bourse de 10 000 $. La poète a publié trois recueils aux Éditions de La Peuplade, Béante, Frayer et Chauffer le dehors en plus d’avoir collaboré à de nombreux ouvrages collectifs.

« Marie-Andrée Gill se démarque par une poésie touchante et unique. Multipliant les lectures publiques, les conférences et les spectacles, notamment pour la jeunesse, la poète démontre un engagement social exceptionnel. Elle se pose en véritable ambassadrice, à la fois de sa région et des communautés autochtones », ont fait valoir les membres du jury du Conseil.

Ilnue du Lac-Saint-Jean, Marie-Andrée Gill est notamment animatrice d’une balado (Laissez-nous raconter : l’histoire crochie) et étudiante au doctorat en lettres à l’Université du Québec à Chicoutimi.

« Son écriture allie l’intime et la relation à la terre comme guérison, avec les imaginaires québécois et ilnus. Sa démarche artistique se fonde sur la décolonisation des stéréotypes et de la protection du territoire, avec une écriture décomplexée alliant le kitsch, la réalité régionale et la quête de soi », explique Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean dans un communiqué.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires