Déménagement d’une maison ancestrale au Moulin des pionniers

Déménagement d’une maison ancestrale au Moulin des pionniers

Le déménagement de la maison historique Angers-Poirier au Moulin des pionniers de La Doré s’est effectué sans problème.  

La maison centenaire construite par le 2e propriétaire du vieux Moulin, Alfred Angers, trône désormais en plein cœur du site touristique, à quelques centaines de mètres de son lieu d’origine.

« C’est une première étape de réalisée. Nous tenions à conserver cette maison qui est importante pour le patrimoine de notre localité. Il va rester à la mettre en valeur », mentionne le directeur général du Moulin des pionniers, Carl Dubois.

Avant les Fêtes, une entreprise a procédé au déménagement de cette maison construite autour de 1900.  Le bois utilisé pour sa construction a été scié au Moulin des pionniers à l’époque. Pour ce qui est des réparations à faire, des bardeaux extérieurs seront fabriqués par les vieilles installations du moulin qui fonctionnent toujours.

« Nous sommes en discussions avec les gens du SARP (Service d’aide-conseil en rénovation patrimoniale) pour nous assurer de faire les choses dans les règles de l’art. »

Investissement

Les coûts d’acquisition de la maison et de son déménagement s’élèvent à 50 000$. Une campagne de financement a mobilisé la communauté de La Doré derrière ce projet rassembleur. Une somme de 45 000$ sera nécessaire pour sa mise en valeur.

« Nous tenions à la déménager tout de suite et de ne pas attendre afin de donner un signal et surtout nous assurer de bien la préserver. Nous voulons la transformer en hébergement en respectant le plus possible l’époque à laquelle elle a été construite. Nous allons réaliser les travaux dès que nous aurons atteint notre objectif de financement. D’ici ce temps, les gens vont pouvoir la visiter. »

En effet, dès cet été, les visiteurs pourront en connaitre plus sur cette maison qui a hébergé l’un des pionniers de La Doré. Comme elle est placée devant la petite ferme et à quelques pas de l’atelier et de la maison de Marie, une nouvelle dynamique va s’installer sur le site.

La municipalité a cité la maison patrimoniale, ce qui assure sa protection.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des