Développement de la fourrure nordique

Développement de la fourrure nordique

Un Centre collégial de transfert technologique (CCTT) pour le développement de la filière fourrure est créé au cégep de Saint-Félicien.

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard en a fait l’annonce ce matin. Il s’agit de centre qui va permettre aux entreprises, organismes et communautés autochtones de réaliser des recherches spécifiques sur la fourrure nordique. « Ce centre va servir de levier pour le développement régional et permettre de lutter contre la problématique de la main d’œuvre », a souligné le premier ministre.

Pour le directeur général de l’institution d’enseignement Gilles Lapointe, il s’agit d’une excellente nouvelle pour les étudiants. « Ils vont pouvoir réaliser des projets de recherches rémunérés qui seront très formateurs. Ce qui leur donnera des expériences significatives et va le préparer pour le marché de travail.

Comme le centre vise à développer la trappe, l’apprêtage des fourrures et leur commercialisation, il permettra de redynamiser une pratique ancestrale importante pour les premières nations.

LE CCTT va bénéficier d’un soutien financier de 230 000$ pour les trois premières années puis de 280 000$ par la suite.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des