Saint-Valentin: La plus grosse journée de l'année pour Folisexe

Saint-Valentin: La plus grosse journée de l'année pour Folisexe

<![CDATA[

ÉROTISME. À la Saint-Valentin, plusieurs personnes en profitent pour essayer de nouvelles choses, afin de pimenter un peu leur vie de couple. Du moins, c’est ce que l’on peut croire, puisqu’à la Boutique Folisexe, la semaine précédant la fête des amoureux est la plus achalandée de l’année.

Nathalie Giguère, employée de la boutique érotique depuis neuf années, explique que la journée même de la Saint-Valentin, le propriétaire n’a pas le choix de doubler et même tripler le nombre de personnes sur le plancher, en raison du nombre élevé de clients.

«On n’a pas le choix d’être plus si l’on veut répondre à tout le monde et surtout ne pas faire attendre, précise Mme Giguère. Par souci de discrétion, on ne veut pas qu’il y ait de file d’attente à la caisse».

Les jeux

Un jeu de société de couple se veut un must pour la soirée de Saint-Valentin, selon la vendeuse.

Jeux de positions, de défis, de préliminaires et autres, on en retrouve pour tous les goûts et tous les budgets, indique-t-elle.

«Il reste important de demander des conseils pour le choix de jeu, afin de ne pas choisir n’importe lequel et être déçu. Ce n’est pas tout le monde qui aime la même chose».

Ajoutons que Mme Giguère note que les jeunes hommes sont les plus romantiques et sont souvent ceux qui achètent un ensemble d’huile à massage avec pétales de rose.

Moins tabou

Pour l’employée, le tabou de visiter une boutique comme Folisexe disparaît peu à peu.

«Ça a évolué! On sent que les gens sont moins gênés et qu’ils sont plus informés», souligne-t-elle.

Il en va de même pour la clientèle qui a énormément changé, aux dires de Mme Giguère.

«On voit beaucoup de jeunes couples, de 18 à 30 ans environ. Alors qu’il y a peut-être une dizaine d’années, c’était des hommes plus âgés qui visitaient la boutique».

]]>

Partager cet article