Du “coworking” à Roberval

Du “coworking” à Roberval

Un espace de travail partagé sera créé dans cette bâtisse. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Afin de répondre au transfert des bureaux du CLD à Saint-Félicien, la ville de Roberval développe un espace de travail partagé.

«Nous voulons faire quelque chose d’inspiré du Moulin à cie à Saguenay. Au lieu d’annuler la somme de 30 000 $ que nous consacrions pour loger le CLD, nous voulons proposer ces espaces à de nouvelles entreprises, des travailleurs autonomes ou organismes», mentionne le maire Sabin Côté.

La ville profite des rénovations effectuées à la bâtisse des Architectes Boudreault-Levasseur, qui portent désormais le nom d’Ardoises, pour concrétiser ce projet.

Le maire estime que Roberval a besoin de cette infrastructure. Surtout que les exemples ailleurs en province semblent fonctionner.

Il y aura une salle de conférence, des bureaux fermés et un espace ouvert de travail. Évidemement, un accès internet haute vitesse sera offert. La location pourra se faire à la journée, à la semaine ou au mois.

Nombreux avantages

Le nouvel espace va aussi accueillir la permanence de la Chambre de commerce et l’Agence de développement de Roberval.

«Les nouvelles entreprises ou les travailleurs vont y trouver de nombreux avantages, car sous un même toit il va y avoir plusieurs organismes de développement. La Chambre avait besoin d’un pied-à-terre et nous envisageons même qu’elle pourra faire la gestion de cet espace.»

Même si le CLD est désormais centralisé à Saint-Félicien, il y aura une ressource en tout temps à Roberval. Pour ce qui est de la Société d’aide au développement des collectivités (SADC), les bureaux demeurent dans l’édifice.

Le président du CLD, Marc Lévesque, a mentionné que la centralisation des effectifs est une question de saine gestion.

«Avec la réduction des budgets, nous sommes passés de onze à quatre employés. Au lieu de dédier des ressources à l’accueil à deux endroits, nous préférons ajouter des emplois de conseiller en développement pour soutenir nos entreprises et favoriser le développement économique.»

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des