Des bâtons dans les roues

Par Yohann Harvey Simard
Des bâtons dans les roues
Marc Cayouette a bien hâte de reprendre la production à plein régime, mais signifie que son entreprise se porte bien.

La Maison du Bleuet renait peu à peu de ses cendres. En dépit de la diligence dont font preuve les propriétaires Marc et Esther Cayouette, la reconstruction se voit retardée en raison de la pandémie.

Des cendres, c’est en effet tout ce qu’a laissées l’incendie qui ravagea les précédents locaux de la Maison du Bleuet le 14 décembre 2019. Ne se laissant pas abattre, les propriétaires élaborent sans tarder un plan de reconstruction qui prévoit d’ailleurs l’accroissement de leur capacité de production.

Bientôt achevé, le nouveau bâtiment situé au 559 de la route 169, à Saint-Félicien, bénéficiera d’une superficie de 12 000 pieds carré, 7000 de plus que le précédent.
D’ici l’ouverture officielle de leur nouveau point de vente, les propriétaires doivent néanmoins s’armer de patience.

« En plus de la fermeture des chantiers au printemps qui a causé beaucoup de retard, il y aussi du retard dans la livraison des matériaux. Certains de nos fournisseurs ont été obligés de ralentir leurs activités parce que certains de leurs employés avaient contracté la COVID. Même encore aujourd’hui, on vient de nous confirmer qu’on ne recevrait pas la porte d’entrée avant les fêtes, » rapporte le propriétaire et directeur général de l’entreprise, Marc Cayouette.

Afin de pallier ces retards intempestifs, la Maison du Bleuet décidera d’aménager une boutique éphémère située à la même adresse.

Le bon côté des choses

Malgré les circonstances, Marc Cayouette se montre optimiste.

« L’incendie a précipité les choses, mais ça faisait déjà un bout de temps qu’on songeait à déménager nos activités », affirme-t-il.

En effet, les produits de l’entreprise faisant l’objet d’une demande croissante, la nécessité d’agrandir leurs installations faisaient d’ores et déjà l’objet de discussions.

De plus, tout juste deux ans après que la précédente boutique s’y soit installée, la circulation qui passait auparavant par le centre-ville de Saint-Félicien se retrouve déviée vers la nouvelle voie de contournement.

« On avait encore juste de la visibilité auprès de la population locale, on perdait tout le trafic touristique », explique Marc Cayouette.

C’est donc ironiquement que l’incendie donnera l’opportunité à la Maison du Bleuet de retourner s’établir sur la voie passante.

Nouveau Concept

Dans la foulée, bien qu’il veuille demeurer discret à cet égard, Marc Cayouette laisse entendre que la nouvelle boutique verra le jour sous un nouveau concept. Succinctement : on souhaite mettre en valeur l’atelier de production.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires