Investissement de 400 000 $ : Agrandissement pour le Motel Roberval

Louis Potvin
Investissement de 400 000 $ : Agrandissement pour le Motel Roberval
Six nouvelles chambres seront aménagées dans cet agrandissement du Motel Roberval. Un investissement de 400 000$. (Photo : Trium Médias – Louis Potvin )

Le propriétaire du Motel Roberval, Claude Pilote, investit 400 000 $ dans un agrandissement qui va permettre d’ajouter 6 chambres à l’établissement.

« Dans le monde de l’hôtellerie, il faut toujours investir pour assurer le confort des gens. Comme l’achalandage est bon et afin de répondre à la demande, il était justifié d’ajouter six chambres pour porter le nombre à soixante », affirme Claude Pilote.

L’agrandissement de 4 800 pieds carrés va permettre d’aménager de grandes chambres de 18 pieds par 20 pieds.

« C’est la nouvelle tendance dans le domaine hôtelier d’avoir des chambres vastes. Aussi, comme nous avons beaucoup de familles et de la clientèle européenne, ce format est très populaire. Ça coûte entre 60 000 $ à 80 000$ pour faire une chambre. »

Les travaux sont débutés et devraient être terminés en mars prochain.

« L’entrepreneur veut faire la coquille extérieure avant le temps froid pour ensuite travailler à l’intérieur après les Fêtes. »

Influence du zoo

Claude Pilote mentionne que sans la présence du Zoo sauvage de Saint-Félicien, il n’aurait pas réalisé cet agrandissement. Il juge que le site touristique permet aux hôteliers de Roberval de réaliser de bonnes affaires.

Claude Pilote ne le cache pas. Sans l’achalandage généré par le Zoo sauvage de Saint-Félicien, il n’aurait pas réalisé cet investissement.

« C’est grâce au zoo si les hôtels sont pleins dans notre secteur. J’affiche complet de juin à octobre et c’est en grande partie à cause du zoo. Sans le site touristique, les affaires seraient beaucoup plus dures. »

D’ailleurs, pour le mois de septembre et une bonne partie du mois d’octobre, le Motel Roberval affiche complet en raison de la forte présence d’Européens qui voyagent en autocar.

« Je remplis presque mon hôtel avec un autobus. Cette année, j’ai dû en recevoir une quarantaine. C’est bon pour l’économie de Roberval et ces personnes soupent dans des restaurants de la place et dépensent ici. J’ai un excellent taux d’occupation, je n’ai pas à me plaindre », lance l’homme de 71 ans, qui travaille à assurer la relève de son entreprise.

Et l’avenir?

Depuis 2012, Claude Pilote a injecté plus de 700 000 $ dans son motel. Il a réalisé un agrandissement de 12 chambres en plus de refaire complètement les chambres plus anciennes.

Après avoir complété cet agrandissement de six chambres nécessitant d’investir 400 000$, il ne ferme pas la porte à en faire un autre si l’achalandage se maintient ou progresse.

Il est propriétaire du motel Roberval depuis 29 ans et il dispose de l’espace nécessaire pour agrandir. Rappelons que l’établissement a été construit dans les années 50.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des