Mairie de St-Félicien : Michel Simard s’engage sous le thème Qualité de vie, développement économique et social

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Mairie de St-Félicien : Michel Simard s’engage sous le thème Qualité de vie, développement économique et social
(Photo : Trium Médias - Louis Potvin)

Le candidat à la mairie de Saint-Félicien, Michel Simard, a dévoilé ce mardi son plan de campagne et ses engagements, sous le thème Qualité de vie, développement économique et social.

Au niveau industriel, il compte mettre en place des incitatifs significatifs afin que d’autres entreprises choisissent de s’installer dans la municipalité.

« Depuis plusieurs années Saint-Félicien accuse un retard et même une régression au niveau des services essentiels pour la communauté. L’offre commerciale est en déficit et le centre-ville ne répond pas aux attentes de la collectivité et des visiteurs. Le développement économique, social et industriel de Saint-Félicien doit être optimisé. »

Michel Simard veut également favoriser la rétention des visiteurs et améliorer leur accueil.

« J’ai des idées et je vais présenter au prochain Conseil de ville des solutions faciles afin de créer des aires de repos et stationnements près des commerces, pour permettre une meilleure rétention des visiteurs et en faire bénéficier nos commerçants », affirme Michel Simard.

Ce dernier souhaite également s’attaquer à la crise du logement, qui est une contrainte majeure pour les entreprises au niveau du recrutement.

Michel Simard souhaite créer une meilleure synergie entre les volets économiques, c’est-à-dire le développement touristique, commercial, industriel, éducatif, et agricole.

Enfin, il souhaite agir pour le développement durable.

« Le développement devra tenir compte des besoins actuels sans compromettre les générations futures. L’approche de la croissance devra tenir compte de l’incidence des politiques, des programmes et des opérations sur la prospérité économique, la qualité de l’environnement et le bien-être social. Il désire favoriser un sentiment d’appartenance chez les citoyennes et citoyens à travers les projets de la municipalité, et être à l’écoute des préoccupations de la communauté. »

Partager cet article