Accident survenu en février 2019 : Vincent Langlais écope de six mois moins un jour

Rédaction Trium Médias
Accident survenu en février 2019 : Vincent Langlais écope de six mois moins un jour
Justice (Photo : Depositphotos.com - belchonock)

Vincent Langlais, 22 ans de Saint-Prime, écope d’une peine de prison de six mois moins un jour pour un accident ayant causé des lésions survenu à Dolbeau-Mistassini en février 2019.

Langlais avait plaidé coupable à une accusation de conduite dangereuse causant des lésions corporelles à la suite d’un accident qui s’est produit le 17 février 2019, sur le boulevard Wallberg à Dolbeau-Mistassini.

Lors de l’impact, deux passagers à bord du véhicule avaient subi des blessures, dont un qui s’était retrouvé dans un état critique et qui subit encore aujourd’hui les séquelles des blessures qu’il a subies ce jour-là.

Vincent Langlais était intoxiqué par la drogue au moment de l’accident.

Selon les informations rapportées par Radio-Canada, il aurait également plaidé coupable à une accusation de possession de méthamphétamines et sera en probation avec interdiction de conduire pendant un an à sa sortie de prison.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des