Bois de chauffage: il y a une limite pour l’entreposage intérieur

Photo de fparadis
Par fparadis
Bois de chauffage: il y a une limite pour l’entreposage intérieur

<![CDATA[

La direction du Service des incendies de Ville d’Alma tient à rappeler aux gens qui chauffent au bois qu’il existe sur le territoire une réglementation qui limite la quantité de bois de chauffage que l’on peut entreposer à l’intérieur d’un bâtiment d’habitation.

En effet, Jacky Piquette, chef aux opérations, tient à signifier que le règlement #863 de Ville d’Alma, chapitre IX, Article 9,9 stipule ce qui suit: « Il est interdit d’entreposer plus de deux cordons de bois à l’intérieur d’un bâtiment d’habitation. La dimension d’un cordon de bois est de 8 pieds par 4 pieds par 16 pouces. »

Pour bien comprendre le raisonnement de ce règlement, il faut prendre en compte qu’une corde de bois comporte trois cordons. On parle donc de 2/3 de corde qui peut être entreposé à l’intérieur. Également, quand on parle de bâtiment d’habitation, un édifice à condominiums où l’on retrouve, par exemple, quatre unités, c’est toujours la même règle de deux cordons.

Comment vend-on le bois de chauffage ?

Sur le site Internet de « Mesures Canada », on trouve des informations sur le sujet. Au Canada, le bois de chauffage se vend surtout à la corde. La corde est une unité de mesure légale définie dans le Règlement sur les poids et mesures comme étant « 128 pieds cubes de bois rond (entier ou fendu, avec ou sans écorce) comprenant des billes de bois et des espaces vides, lesquelles billes étant de longueur semblable et empilées avec régularité de telle sorte que leurs axes longitudinaux soient approximativement parallèles. » Attendu que les bûches ont en moyenne 16 pouces de long, sur la base d’une corde qui comporte 4 pieds de haut par 8 pieds de long, il faut donc trois cordons de 16 pouces pour atteindre 48 pouces de large et ainsi atteindre une corde complète. Lors de leurs différentes patrouilles, les pompiers donnent des conseils au gens sur l’entreposage du bois de chauffage. Plus il y a de bois d’entreposé à l’intérieur, plus le risque d’incendie est augmenté. En cas de feu, les pompiers doivent alors redoubler de travail pour combattre l’incendie.

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des