La Sûreté du Québec honore trois héros

Par Daniel Migneault
La Sûreté du Québec honore trois héros

<![CDATA[

Le 30 décembre 2008 à Lac-Bouchette, Joël Tremblay a eu la peur de sa vie. Sans la présence d’esprit de Clermont Julien, Gérald Larouche et Louison Voyer, il y aurait certainement laissé la vie.

Vers 17 h 45, M. Tremblay quitte la résidence d’un de ses amis pour retourner à son domicile de l’autre côté du lac des Commissaires. Il prend place sur son VTT et décide de circuler sur les glaces du plan d’eau gelé pour sauver du temps.

Malheureusement, comme il connaissait mal le secteur, il s’est retrouvé près du barrage de l’écluse, où les glaces étaient beaucoup plus minces. Brusquement, son VTT s’est enfoncé sous la glace et Joël Tremblay s’est retrouvé à l’eau. Rapidement, il enlève son casque, ses mitaines et ses bottes, mais il est incapable de s’extirper de l’eau.

Heureusement, Clermont Julien a aperçu le quadiste. Il connaît bien les lieux et connait les risques que le secteur présente. M. Julien ne perd pas de temps et il court chez son voisin Gérald Larouche. Son beau-frère Louison Voyer est aussi présent. Les trois hommes s’équipent de cordes et de bouées de sauvetage, enfourchent une motoneige et se dirigent vers l’individu en détresse.

Arrivés sur les lieux, ils aperçoivent Joël Tremblay. La confusion règne. Malgré tout, ils gardent leur sang-froid. Après une dizaine de tentatives, M. Tremblay attrape la corde tendue à son endroit et est sorti de l’eau.

Rapidement, Joël Tremblay a été conduit au chalet de Gérald Larouche et Louison Voyer où on lui a prodigué les premiers soins. Une quinzaine de minutes plus tard, les ambulanciers ont pris le relais et ont conduit Joël Tremblay à l’hôpital.

Ainsi, la Sûreté du Québec a décidé de reconnaître l’apport des trois sauveteurs. Une plaque de reconnaissance leur a été remise par le rescapé Joël Tremblay. Tout est bien qui finit bien!

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des