Présumés agresseurs: Une autre nuit en prison

Par dominiquesavard
Présumés agresseurs: Une autre nuit en prison

<![CDATA[

JUSTICE. Les quatre individus accusés d’avoir tabassé un homme de La Baie, dimanche, devront patienter encore un peu avant d’espérer recouvrer leur liberté.

En effet, l’audition de l’enquête de remise en liberté de Louis Vladimir Bataille, 27 ans, Magnusson Djiezion, 32 ans, Sandro José, 22 ans, et Éric Tremblay, 35 ans, s’est retrouvée devant le juge Jean Hudon seulement à 16 h 30 cet après-midi au palais de justice de Chicoutimi, ce qui a forcé les parties à remettre le tout à demain matin, pour les trois derniers individus.

M. Bataille, qui a deux dossiers en attente dans le district de Montréal concernant un vol à l’étalage et un bris, sera transféré dans la métropole pour les régler, avant de revenir dans la région pour son enquête de remise en liberté prévue le 4 mai prochain.

En ce qui concerne MM. Djiezion, José et Tremblay, leur procureur Julien Boulianne semblait exaspéré à sa sortie du tribunal.

« Oui, je suis très déçu. Nous avions des garanties à proposer. Depuis mardi qu’on les avait annoncées carte sur table à la poursuite. Encore ce matin (mercredi), je suis allé très tôt pour répéter mes garanties. On m’a dit qu’on allait y penser toute la journée et on arrive en fin d’après-midi pour se retrouver au point de départ. J’ai bon espoir que ça ira plus rondement jeudi. Je suis au moins satisfait que le juge ait dit qu’on allait commencer par ces dossiers-là. Ce sont des garanties monétaires, morales, des personnes fiables, des cautions de membres de la famille rapprochée. On est convaincu qu’ils devraient être remis en liberté », a déclaré Me Boulianne.

Le criminaliste avoue qu’il souhaite que la poursuite change sa position de s’objecter formellement à la libération de ses clients d’ici la comparution de jeudi matin.

Pour sa part, la procureure de la couronne, Me Audrey Allard n’a pas voulu commenter tant que la procédure de remise en liberté ne soit tenue.

]]>

Partager cet article