Règlement de comptes à La Baie: deux autres agresseurs libérés

Règlement de comptes à La Baie: deux autres agresseurs libérés

<![CDATA[

JUSTICE. Manusson Djiezon et Sandro José, deux des quatre individus impliqués dans l’agression survenue le 17 avril, à La Baie, ont finalement recouvré leur liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

Ces derniers ont été libérés puisque des garanties suffisantes ont été présentées au juge Jean Hudon de la Cour du Québec.

Les deux individus seront dans l’obligation de demeurer à Montréal, de se soumettre à un couvre-feu et de s’abstenir de consommer. De plus, des cautions de 1 500$ et de 1000$ devront être déposées respectivement par Magnusson Djiezion et Sandro José.

Le dossier reviendra en cour le 4 mai prochain.

Rappelons que jeudi, Éric Tremblay a également été libéré. Une caution doit être versée et l’individu se voit imposer des conditions, dont l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.

Quant au quatrième accusé dans cette affaire, Louis Vladimir Bataille, il a été transféré dans une prison de Montréal, où il fait face à des accusations de vol.

Soulignons que les quatre coaccusés font face à des accusations de complot, voies de faits graves, extorsion et intimidation.

La victime, un homme d’affaires bien connu à La Baie, est toujours hospitalisée.

-TC Media

]]>

Partager cet article