Fatbike : plus qu’un sport pour Emile Bouchard

Fatbike : plus qu’un sport pour Emile Bouchard

Le jeune Emile Bouchard a rapidement développé une passion pour le fatbike l’hiver dernier.

PASSION. Depuis une saison que le jeune Robervalois Émile Bouchard pratique le fatbike et déjà, il cumule trois podiums dans la région à seulement 14 ans.

Depuis son plus jeune âge qu’Emile Bouchard enfile son casque et ses maillots de vélo pour faire des compétitions de toutes sortes. Cette année, il a décidé de se lancer dans le fatbike, un sport qui regroupe le vélo et l’hiver, deux des choses que préfère le Robervalois.

«À ma première course à Dolbeau, je suis arrivé deuxième. J’ai ensuite fait la Mahikan Race à Roberval, où je suis arrivé premier aux deux épreuves de ma catégorie», explique le jeune homme.

La Mahikan Race a d’ailleurs été un point tournant dans la courte carrière du cycliste. Non seulement il était le plus jeune participant de l’histoire de la course, mais son idole, le Français Jérôme Coppel était présent, ce qui l’a motivé davantage dans cette voie. Il se souvient encore du sentiment de monter sur le podium devant son idole.

«J’ai trouvé ça vraiment spécial quand j’ai embarqué pour la deuxième fois sur le podium, raconte Emile. J’ai envie de me rendre loin dans ce sport, surtout que mon idole était présente et qu’il me motivait.»

Saison écourtée

Le jeune Emile Bouchard n’a eu la chance que de faire trois courses dans sa saison puisqu’il a subi une blessure au hockey, l’empêchant de faire plus de compétition de vélo.

Il a toutefois décidé d’arrêter de jouer au hockey, pour se concentrer uniquement sur le fatbike.

Bien évidemment, sa carrière de cycliste sur neige ne fait que commencer, mais Emile a des objectifs qu’il aimerait bien réaliser. L’an prochain, il vise d’ailleurs les compétitions provinciales. Il souhaite même se rendre au championnat canadien dans un futur rapproché.

«Mon rêve est de faire les Jeux Olympiques. Pour le moment, ce n’est pas encore une épreuve des Jeux, mais ils parlent de le mettre prochainement. J’ai toujours espoir, c’est ma passion.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des