Festival Atalukan : pour partager la richesse de l’imaginaire culturel

Festival Atalukan : pour partager la richesse de l’imaginaire culturel

Robert Seven Crows

PAROLES. Balade contée en grand canot sur le lac Saint-Jean, concours de menteries, «racontage» collectif de contes merveilleux pour tous, voilà un bref aperçu de l’éventail d’activités de la 7e édition du Festival de contes et légendes Atalukan.

Longtemps, les aînés ont transmis des enseignements par le biais des contes. « C’est important de réactiver cette tradition des Premières Nations », souligne Sonia Robertson, présidente et cofondatrice de l’événement.

Ce rassemblement annuel gagne en popularité chaque année, attirant des gens de la communauté Ilnue, ainsi que d’un peu partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean et de l’extérieur de la région « Le public apprécie le fait que ce festival garde une échelle humaine », ajoute-t-elle. Que ce soit sur une petite scène, autour d’un feu de camp, ou encore dans un rabaska, la proximité avec le conteur permet cet esprit d’échange et de fraternité.

Ainsi, du 8 au 13 août, la majorité des activités sont prévues au Camping Plage Robertson à Mashteuiatsh, alors que d’autres auront lieu à Roberval, Desbiens, Saint-Gédéon, Péribonka, ainsi qu’à Alma, dans le cadre du 150e anniversaire de la Ville.  

Michel Faubert, auteur, chanteur, conteur et metteur en scène sera l’invité spécial du festival. 

Parmi les autres personnalités présentes, mentionnons Joséphine Bacon qui agira à titre de porte-parole. Cette poète, conteuse, parolière, traductrice-interprète et enseignante de la langue Ilnue est récipiendaire du prix international Ostana 2017 pour la mise en valeur de langue minoritaire.

Robert Seven Crows, André Durocher, Lucie Bisson, Nicole O’bomsawin, Guy Sioui-Durand, de même qu’André Lemelin, cofondateur du festival, font partie des conteurs invités.

Pour connaître la programmation complète du festival, il s’agit de se rendre sur le site www.atalukan.com.