Kasandra Bradette met les bouchées doubles

Kasandra Bradette met les bouchées doubles

La patineuse de vitesse courte piste Kasandra Bradette veut profiter de la nouvelle année 2019 pour retrouver sa forme et redevenir l’athlète performante d’avant sa commotion cérébrale subie en septembre dernier, à la suite d’une chute durant les sélections d’automne.

« J’ai vécu de très grands moments en 2018, particulièrement en me classant pour les Jeux olympiques de PyeongChang. Avec toutes les épreuves vécues ces derniers temps, j’en sors grandie c’est certain. Comme athlète, mais aussi comme personne ».

Kasandra Bradette explique qu’elle a dû reprendre l’entraînement presque à zéro afin de retrouver sa forme physique et mentale.

@BV:La Félicinoise Kasandra Bradette a eu sa part de blessures ces derniers temps et s’entraîne sans relâche afin de retrouver sa forme à temps pour les prochains grands rendez-vous. (Photo courtoisie Patrice Lapointe)

Après trois semaines d’arrêt complet à la suite de sa commotion, la Félicinoise a redoublé d’efforts aux entraînements. « J’ai eu ma part de blessures ces derniers temps et je travaille fort physiquement pour me remettre en forme.

La Coupe du monde à Dresden en Allemagne au début de février et ensuite à Turin en Italie est pour Kasandra Bradette une motivation supplémentaire.

« J’ai bon espoir d’y être. En attendant de savoir, et je serai fixée dans les prochaines semaines, je donne tout ce que j’ai aux entraînements. »

Toujours la passion pour son sport

La Félicinoise âgée aujourd’hui de 29 ans sait que les jeunes lui poussent dans le dos comme pour les autres vétérans de l’équipe canadienne.

« Je sais que j’ai encore de belles années devant moi et je ne veux surtout pas rater ces opportunités. J’ai toujours la passion pour mon sport et je veux continuer tant et aussi longtemps que j’en serai capable. Je suis bien entourée avec les gens de l’équipe. Je suis sur la bonne voie ».

Les championnats du monde de mars prochain en Bulgarie sont aussi dans la mire de Kasandra Bradette tout comme les Jeux olympiques de 2022 à Pékin. Mais elle préfère relever les défis un à un et ne pas trop regarder loin en avant.

Kasandra Bradette veut aussi passer son baccalauréat en microbiochimie et nouveauté, elle veut faire une maîtrise en orthophonie, après avoir consulté un orienteur.

Âgée de 29 ans, Kasandra Bradette dit avoir encore de belles années devant elle en compétition internationale. (Photo courtoisie Greg Kolz)

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des