La MRC dresse sa liste d’épicerie pour la campagne électorale

La MRC dresse sa liste d’épicerie pour la campagne électorale

Le préfet Lucien Boivin veut des engagements des candidats.

Les élus de la MRC du Domaine-du-Roy exigent des engagements clairs sur plusieurs dossiers, dont la problématique de la main-d’œuvre, l’industrie forestière, l’agriculture et l’énergie.

« Nous sommes le niveau politique le plus près des citoyens et nos députés sont là pour nous aider à répondre aux besoins de nos populations. Il est donc nécessaire de connaître leur position sur un certain nombre de dossiers qui nous tiennent à coeur », a soutenu le préfet Boivin.

Le plus urgent est de soutenir et appuyer financièrement la stratégie de main-d’oeuvre.

« Le gouvernement doit accepter de faire de cette stratégie un projet pilote en matière d’attraction, de rétention et d’établissement durable de la main-d’oeuvre en milieu rural et mettre en place des mesures fiscales favorisant l’intégration en emploi des personnes immigrantes de tout statut et des retraités souhaitant revenir sur le marché du travail. »

Forêt

En foresterie, les élus demandent que le gouvernement du Québec assure une stabilisation des approvisionnements, mette en place des programmes plus musclés pour soutenir l’innovation dans le domaine de la transformation, assure la consolidation et le développement de la filière feuillue et instaure un crédit d’impôt afin d’inciter les jeunes à s’inscrire dans des formations sur la transformation des bois et la foresterie au niveau collégial et universitaire.

Autres demandes

La MRC souhaite obtenir des engagements formels concernant la mise en place d’un parc industriel territorial, l’atténuation des impacts de l’accroissement du transport en lien avec le développement du Nord et le maintien des services de proximité dans les municipalités locales.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des