Le candidat Cauchon s’attarde à l’exode des jeunes

Le candidat Cauchon s’attarde à l’exode des jeunes

Crédit photo : Courtoisie

La dévitalisation des régions et la création d’emplois dans des secteurs d’avenir préoccupent le candidat de Québec solidaire dans Roberval.

Luc-Antoine Cauchon lançait officiellement sa campagne électorale, jeudi matin, en conférence de presse.

Celui qui souhaite se faire élire à titre de député le 10 décembre prochain affirme que son parti est la voix de la jeunesse. « Ce que veulent les jeunes, c’est plus d’environnement, plus de services, plus de qualité de vie et des métiers d’avenir. Je le sais parce que les jeunes ont massivement voté pour Québec solidaire aux dernières élections », affirme M. Cauchon.

Le candidat à l’élection partielle s’engage à faire du développement régional une priorité dans le cadre de l’actuelle sa campagne. Il dit qu’il est le mieux placé pour le faire, puisqu’il considère que son programme est avant-gardiste et qu’il a développé un lien étroit avec la jeunesse.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des