Le club de ski alpin Avalanche de Saint-Félicien prêt à entrer en piste

Le club de ski alpin Avalanche de Saint-Félicien prêt à entrer en piste

Si la neige et le froid continuent au même rythme, les jeunes du club de ski alpin Avalanche pourraient bien dévaler les pentes de Tobo-Ski un peu plus tôt en décembre. Les trois canons à neige donnent aussi un bon coup de pouce à Dame nature.

La période d’inscriptions est toujours ouverte aux jeunes de 6 à 15 ans qui voudraient encore joindre l’Avalanche pour la nouvelle saison 2018-2019.

Président du club pour une 10e année, Yves Guay s’attend à accueillir à peu près le même nombre de jeunes : près d’une quarantaine dans le volet local et autour de 25 au volet régional.

L’Avalanche regroupe les catégories U8 (6-7 ans), U10 (8-9 ans), U12 (10-11 ans), U14 (12-13 ans) et U16 (14-15 ans). Cinq entraîneurs enseignent au groupe du local et autant au groupe du régional.

L’exil, une réalité

« On arrive à maintenir nos inscriptions, sauf chez les 6 et 7 ans U8 où il y a une baisse. Cette diminution est générale au Québec. L’exil des 12-13 ans U14 vers de plus grosses stations de ski ces dernières années est une autre réalité avec laquelle nous devons composer ».

Le volet local, comme l’explique le président,  c’est un peu la pouponnière qui aide à maintenir ou à garnir les effectifs du volet régional chaque année. Dans ce dernier volet, c’est  plus d’heures d’entraînement sur piste et en gymnase et plusieurs compétitions.

Parmi l’élite, Rosalie Guay chez les U16 a participé au Critérium provincial et aux Jeux du Québec ces deux dernières années. Vincent Méroz et Hugo Germain ont pris part au Regroupement U12. D’autres espoirs du club Avalanche ont toutefois émigré vers des stations de ski plus importantes.

Camp de Noël

Yves Guay pense que le ski alpin, comme d’autres sports, est plus ou est moins populaire selon des cycles. Il se réjouit toutefois de compter presque autant de filles que de garçons dans ses groupes.

Le traditionnel camp de Noël devrait accueillir encore une soixantaine de jeunes des volets local et régional les 27, 28 et 29 décembre. C’est l’occasion pour les jeunes, estime le président, de venir essayer le ski alpin et pour les autres de parfaire leurs techniques. Il faut toutefois que le jeune soit capable de dévaler une pente seule. C’est le premier critère.

Les jeunes du Club Avalanche sont fin prêts pour affronter à nouveau les pentes de Tobo-Ski. (Photo courtoisie)

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des