L’Ermitage Saint-Antoine prend le virage numérique

L’Ermitage Saint-Antoine prend le virage numérique

Le premier ministre Philippe Couillard était de passage à Lac-Bouchette pour en faire l'annonce.

TECHNOLOGIE. L’Ermitage Saint-Aintoine à Lac-Bouchette proposera une nouvelle aventure multimédia, combinant spiritualité et virtualité pour attiser son offre touristique.

Ce projet d’envergure de plus de 3M$ de dollars permettra d’accroitre le tourisme religieux en région croit le frère capucin de l’Ermitage Saint-Antoine France Salesse. Les visiteurs auront donc la chance de découvrir une vidéo en trois dimensions qui présentera l’histoire de l’Ermitage, mais également des personnalités marquantes.

«Notre but c’est d’attirer de nouveaux touristes et d’autres pèlerins, On veut mettre en valeur notre site, notre histoire, et éveiller la conscience sur l’écologie et l’environnement», soutient M. Salesse.

L’Ermitage Saint-Antoine déboursera seulement 600 000$ du budget, alors que le gouvernement provincial accorde une aide financière de près de 900 000$ et le gouvernement fédéral une somme de 1,4M$.

L’investissement de 3M$ ne servira pas uniquement à la mise en place de la vidéo En effet, le sanctuaire religieux utilisera une partie de ce montant pour rendre plus accessible ses installations pour les personnes à mobilité réduite et en perte d’autonomie. Aussi, des toilettes publiques seront construites dans les endroits les plus achalandés et l’éclairage sera bonifié.

L’Ermitage Saint-Antoine espère que le nouveau vidéo sera opérationnel pour l’été prochain. D’ici là, le sanctuaire religieux est en pourparler pour inclure sa programmation dans les croisières offertes en région.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des