Luc Gibbons entend se consacrer d’abord au services aux citoyens

Luc Gibbons entend se consacrer d’abord au services aux citoyens

Luc Gibbons était prêt pour de nouveaux défis.

Crédit photo : Photo Trium Médias – Hélène Gagnon

Les gens de Saint-Félicien ont décidé, dans une majorité de 67%, d’accorder leur confiance à Luc Gibbons.

Loin d’être un débutant en politique municipale, le nouvel élu souligne avoir toutes les compétences pour mener Saint-Félicien vers de nouveaux sommets.

Luc Gibbons se dit un homme de défi. Après 24 années à la table du conseil, il souhaitait servir, à un autre niveau, les citoyens de Saint-Félicien.

«Le développement économique est important, mais il ne faut pas négliger le service aux citoyens. Je pense qu’on ne doit négliger aucun aspect. Je veux trouver le juste milieu.»

«Pour aider les entreprises de notre communauté, la Ville doit investir dans la qualité de vie des citoyens et rendre des services à des prix raisonnables. Je n’ai pas de doute qu’un citoyen heureux sera un employé heureux!»

Une équipe

Trois nouveaux élus siègeront à la table du conseil. Un mélange d’expérience et de nouveauté, qui plait bien au nouveau maire.

«Je suis satisfait de mon équipe. Des gens de caractères, avec des intérêts diversifiés. J’ai bien hâte de travailler avec eux afin de faire avancer notre ville.»

Luc Gibbons souligne qu’il s’assurera que les talents et champs d’intérêts de chacun des membres du conseil soient affectés aux bons secteurs, afin de solidifier l’équipe.

Dans les prochains mois, ils devront élaborer le budget de la ville. Un exercice rigoureux, qui permettra au nouveau conseil de faire connaître ses priorités.

La transparence est également un point important pour Luc Gibbons.

«Je ne veux pas que mes conseillers apprennent mes stratégies par le biais des journaux. Je veux qu’ensemble on décide et que, par la suite, on passe à l’action!»

Vision territoriale

Luc Gibbons est prêt à tisser des liens avec les élus de la MRC du Domaine-du-Roy.

Celui-ci souligne que les comités régionaux, sur lesquels il a siégé, lui ont donné cette vision d’ensemble.

«Ce n’est pas toujours facile d’avoir cette vision du territoire, car on est élu au niveau de la municipalité. Je comprends que certains élus défendent les points de leur municipalité, mais il faut avoir une vision d’ensemble.»

Avec une population vieillissante, mais également une décroissance démographique, Luc Gibbons souligne que les élus doivent travailler ensemble, afin de conserver les acquis, mais également dans une optique de partage.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des