Luc Gibbons entrevoit 2018 avec confiance

Luc Gibbons entrevoit 2018 avec confiance

Luc Gibbons avec l’aide des élus et de l’équipe en place souhaite faire avancer plusieurs dossiers en 2018.

Crédit photo : Photo Trium Médias – Hélène Gagnon

Maintenant que le budget est adopté à Saint-Félicien, le conseil de ville pourra se pencher sur ses grandes priorités.

Le maire, Luc Gibbons, a déjà ciblé avec les élus quelques axes à prioriser pour la prochaine année.

«J’ai toujours dit que la transparence et le travail d’équipe allaient être prioritaires. Les élus municipaux, ainsi que les cadres, vont tous suivre une formation.»

«On souhaite être tous sur la même longueur d’onde. Tous auront les mêmes informations et à partir de ce moment, nous allons pouvoir faire avancer les choses.»

Actions

En 2018, la Ville de Saint-Félicien souhaite améliorer les communications avec la population. Un fond a été réservé pour poser des actions, comme l’amélioration du site web de la Ville ou des consultations publiques sur des sujets bien précis.

«Un dossier important pour nous, mais aussi pour les citoyens, est l’élaboration d’un concept pour le mur coupe-son à proximité de la route de contournement. J’ai comme objectif de régler ce dossier durant mon mandat.»

La ligne d’Hydro-Québec est l’une des particularités de cette zone. Le maire souligne vouloir regarder ce qui s’est fait ailleurs au Québec.

Économie

Actuellement, plusieurs secteurs économiques vivent une pénurie de main-d’œuvre. Pour le maire, l’instauration d’une politique d’accueil personnalisé permettrait aux nouveaux arrivants d’être pris en charge et de développer un sentiment d’appartenance envers la ville.

«Cette politique sera le fruit de nombreux petits pas. C’est une action importante pour le développement économique à venir.»

Bonne équipe

Luc Gibbons souligne avoir une bonne collaboration de l’ensemble des élus et des cadres.

«J’ai une bonne équipe avec de l’expérience, mais aussi des idées nouvelles. Un mélange de jeunesse et d’expérience avec de belles valeurs qui est dévoué à la cause de Saint-Félicien.»

Vœux

C’est avec confiance que Luc Gibbons entrevoit la nouvelle année.

Ce dernier espère un nouveau traité commercial avec les États-Unis. Il souhaite le développement de l’agroalimentaire, que l’industrie du bleuet trouve le moyen d’être concurrentielle et viable et finalement que la population fasse la promotion du Zoo Sauvage.

La Ville des Saint-Félicien souhaite élaborer une politique pour les nouveaux arrivants.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des