Maestro Nagano à Mashteuiatsh!

Maestro Nagano à Mashteuiatsh!

Les billets se sont envolés en moins de deux heures. (Photo courtoisie)

Le chef d’orchestre, Kent Nagano, aura tout un défi à relever, le mardi 18 septembre, soit celui de présenter un concert de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), dans un gymnase d’une capacité de 240 places seulement.

Afin de respecter la capacité maximale de la salle, seuls les membres de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh pourront assister au concert et acheter des billets, au coût minime de 25 $ seulement.

Intitulé Chaakapesh: Le périple du fripon, on présentera cet opéra de chambre de l’auteur Tomson Highway et du compositeur Matthew Ricketts.

Le chef d’orchestre Kent Nagano et l’OSM seront de passage Mashteuiatsh, pour présenter Chaakapesh: Le périple du fripon. (Photo courtoisie)

L’avis du maestro

C’est dans le cadre de sa tournée visant à offrir six concerts, à des villages du Nunavik jusqu’à la Côte-Nord, que l’OSM fera un arrêt à Mashteuiatsh.

Selon le chef d’orchestre, cette série de concert est significative pour plusieurs raisons.

«Ce projet consiste à visiter nos voisins du nord, pour échanger et partager des connaissances, en vivant une expérience culturelle. Nous avons tant de choses à partager et à apprendre l’un de l’autre», admet-il.

Kent Nagano y voit aussi une opportunité de rétablir une certaine forme de dialogue entre les différentes communautés de la province.»

«En nouant un dialogue avec différentes traditions, nous suscitons de nouvelles attentes à l’égard des orchestres symphoniques du 21e siècle, tout en répondant au mieux à un urgent besoin d’offrir des espaces de médiation et de réconciliation entre les populations autochtones et non autochtones.»

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des