Michel Bouchard et Julien Fillion forment une nouvelle équipe

Michel Bouchard et Julien Fillion forment une nouvelle équipe

Julien Fillion et Michel Bouchard souhaitent mener à un autre niveau leur commerce.

Crédit photo : Photo Trium Médias – Hélène Gagnon

 

Le nom de Julien Fillion ne vous est certainement pas inconnu. Après une carrière comme cycliste et une seconde comme enseignant d’éducation physique, ce dernier a décidé de relever un nouveau défi, celui de l’entrepreneuriat.

Julien Fillion a décidé de joindre l’équipe de Sport Expert de Saint-Félicien. C’est à titre de copropriétaire, qu’il fait le saut du côté du commerce de détail.

Pour l’accompagner dans cette nouvelle aventure, Julien peut encore compter sur Michel Bouchard, qui s’occupe du commerce depuis 30 ans.

«Ce n’est pas simple de passer le flambeau. Il faut trouver une personne qui souhaite faire progresser le commerce.»

Pour M. Bouchard, le commerce de détail est le plus beau métier du monde.

«Quand un jeune arrive et te démontre de l’intérêt pour se joindre à toi, tu l’acceptes. Julien est une personnalité connue à Saint-Félicien. Je suis tellement fier de passer le relais à un jeune de chez nous et un sportif!», souligne Michel Bouchard.

Match parfait

Julien Fillion a toujours souhaité avoir un commerce. Celui-ci ignorait toutefois quand le bon moment se présenterait.

«Il y a quatre ans, je suis venu voir Michel. Nous avons commencé à monter le projet. De mon côté, je me suis entouré de personnalités connaissant bien le milieu des affaires, mais aussi de gens pouvant m’apporter leur soutien financier», explique M. Fillion.

«J’aime toujours l’enseignement, mais le monde des affaires et le sport ensemble, c’est un match parfait!»

Donner au suivant

Michel Bouchard a été dans les premiers à appuyer Julien Fillion au commencement de sa carrière sportive.

«Michel m’a toujours appuyé. J’ai pu avoir d’excellents contacts grâce à lui. J’avais toujours de bons vélos. Il m’a beaucoup aidé.»

L’aide que Michel Bouchard a donnée à Julien, lors de ses années de compétition, n’est pas tombée dans l’oubli. Par son acquisition, Julien Fillion compte bien apporter également son aide à la relève.

«J’ai déjà des projets en tête pour soutenir la relève, comme moi j’en ai bénéficié. Pour se rendre à un haut niveau, le trajet est long!»

«Ce n’est pas évident et ça peut couter cher. Par expérience, je sais ce que ça représente. Alors, dans la mesure du possible, c’est certain que je veux aider à mon tour.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des