Atelier DCÖ une idée qui fait du chemin

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Atelier DCÖ une idée qui fait du chemin

Il y a un an, Stéphanie Doucet se lançait dans la fabrication d’emballages alimentaires écologiques à base de cire d’abeilles. Elle ignorait à ce moment que ses produits seraient à ce point en demande.

Depuis, Atelier DCÖ de Saint-Félicien produit entre 1 000 et 1 500 feuilles d’emballages par semaine.

« C’est fou comment les gens réclament mes produits. J’ai commencé ce projet ne sachant pas comment ça se passerait. Il faut dire que j’y croyais dès le départ. Je voulais développer un produit résistant, lavable à la main, réutilisable et biodégradable. J’ai enfin la recette idéale », dit la jeune entrepreneure.

Pour que les gens se fassent une meilleure idée de l’utilisation de ses emballages, Stéphanie Doucet donne l’image du saran wrap plastique ou encore des sacs Ziploc.

« On peut en faire la même utilisation, mais c’est écologique chez nous. Un jour, mon fils, qui devait avoir 6 ou 7 ans, m’a fait remarquer que j’utilisais beaucoup le plastique pour emballer mes choses. J’ai alors cherché une façon plus écologique et j’ai trouvé finalement une bonne recette. »

Il faut dire que la jeune entrepreneure a dû passer par un long processus d’essais et d’erreurs avant de trouver le bon filon.

« Je tenais à ce que mes produits soient écologiques, résistants et de longue durée. ».

Collection Rose Bon Bon

Dans le garage de la résidence familiale, transformé en véritable atelier artisanal, Stéphanie Doucet produit de A à Z ses emballages écologiques. Elle choisit des tissus colorés avec des motifs attrayants. La cire d’abeilles agit comme couche protectrice.

La créatrice peut s’adapter aussi à des demandes spécifiques. Stéphanie Doucet a même une collection exclusive pour Rose Bon Bon qui a des boutiques à Saguenay et Québec, notamment.

Ses produits sont disponibles dans une trentaine de points de vente au Saguenay-Lac-Saint-Jean et en quelques endroits à Québec.

Des tissus fins, colorés et aux motifs éclatants sont soigneusement choisis pour être transformés en des emballages alimentaires écologiques et réutilisables.<@CP> (Photo Trium Médias – Denis Hudon)

Élargir le marché

Atelier CDÖ conçoit et fabrique aussi des sacs à fruits et légumes, sacs à savons et autres produits écolos. Tout cela est fait à la main.

Une fois que son produit principal sera bien établi avec un réseau de distribution largement répandu dans la région, Stéphanie vise d’autres marchés dans un avenir proche. La prochaine étape pourrait bien être de desservir une région comme le Bas-du-Fleuve, à Rimouski, Rivière-du-Loup et les environs.

« Il faut d’abord que je m’assure d’être en mesure de fournir. Je vais acquérir bientôt quelques équipements plus performants afin de poursuivre la fabrication des emballages alimentaires. Je serai peut-être capable d’augmenter la cadence de ma production. Je veux bien faire les choses ».

Bien s’approvisionner

Pour la fabrication de ses produits écolos, Atelier DCÖ doit s’approvisionner en tissus et en cire d’abeille. La cire vient de bleuetières et d’apiculteurs de la région et d’ailleurs au Québec.

Le tissu, qui doit être fin, provient des États-Unis. Stéphanie Doucet voudrait bien s’approvisionner au pays, mais n’en a pas trouvé encore ici.

Étape du séchage de la feuille d’emballages à base de cire d’abeilles, à l’air libre, pendant quelques minutes. (Photo Trium Médias – Denis Hudon)
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Hélène Tremblay Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Hélène Tremblay
Invité
Hélène Tremblay

Où je peux en trouver?
Je demeure dans la région de Mont-Saint-Hilaire.
Quel est le prix?