Samuel Turcotte l’un des rares maréchal-ferrant en région

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Samuel Turcotte l’un des rares maréchal-ferrant en région
À 23 ans, Samuel Turcotte se déplace partout dans la région pour offrir des services de maréchal-ferrant aux propriétaires de chevaux. Un travail de précision de plus en plus rare. (Photo courtoisie)

Rares sont ceux qui ont comme passion de devenir maréchal-ferrant.  Samuel Turcotte de Saint-Félicien, un passionné des chevaux depuis son jeune âge, a décidé de consacrer ses temps libres à ferrer les chevaux.

« Moi et ma famille avons toujours assisté aux rodéos présentés dans les événements. Ma conjointe possède un cheval. Nous nous sommes toujours intéressés à tout ce qui concerne les activités en lien avec les chevaux », explique le maréchal-ferrant.

Sa passion l’a amené à suivre une formation de huit semaines à Victoriaville. Depuis, il propose ses services partout en région.

« Celui qui m’a formé, Michel Trottier, possède 30 années d’expérience comme maréchal-ferrant. En décembre 2020, après ma formation je me suis lancé dans cette aventure », ajoute-t-il.

Un travail de précision

L’artisan offre aux propriétaires de chevaux le parage naturel des sabots.

« Les sabots, c’est comme des ongles. Ça pousse. Je les coupe pour les préserver à l’état naturel et leur donner la forme adéquate. Éventuellement, j’ajouterai le ferrage à mon offre de services pour préparer les chevaux à la compétition », commente le maréchal-ferrant.

Partout en région

La clientèle du maréchal-ferrant provient de partout au Saguenay–Lac-Saint-Jean, mais principalement au Lac-Saint-Jean.

« Pour le moment, je consacre de 8 à 10 heures par semaine. Éventuellement, je pense élargir mon offre de services à Chibougamau. Tout dépendra de la demande », affirme Samuel Turcotte.

Il se déplace chez ses clients en soirée la semaine ou encore le week-end.

« Il s’agit de mon deuxième travail. Pour le moment, ça m’occupe à temps partiel », explique celui qui occupe à plein temps un poste de représentant chez Saint-Félicien Toyota.

Pour en savoir davantage sur le maréchal-ferrant Samuel Turcotte, rendez-vous sur sa page Facebook.

Partager cet article