Hélène essaie l’Aqua Zumba

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
Hélène essaie l’Aqua Zumba

<![CDATA[

CHRONIQUE.L’une de mes premières chroniques à l’été 2015 avait été l’initiation à la Zumba. Pour vous rafraîchir la mémoire, il s’agit d’un sport qui s’inspire de la danse. En utilisant la danse, la marque Zumba est développé nombreuses disciplines : Zumba Step, Zumba Gold, Zumba Kids, Zumba Sentao, Zumba Toning et l’Aqua Zumba. Cette semaine, j’ai plongé dans la piscine du Complexe sportif de la Cité étudiante afin de vivre l’expérience de la Zumba aquatique.

Certains diront que ce n’est pas efficace, mais au contraire. Au départ, notre corps devra travailler plus fort pour se réchauffer en raison de la température de l’eau. Par la suite, c’est la résistance de l’eau qui fait travailler tous vos muscles. Repousser l’eau avec nos jambes et nos bras devient vite épuisant surtout si le mouvement est répétitif.

Après trois chansons j’avais chaud et je regrettais d’avoir laissé ma bouteille d’eau au loin. Un autre mythe qu’il faut démystifier. Sachez que même si vous êtes dans l’eau, le corps se déshydrate. Comme l’option de boire un petit bouillon de piscine n’intéresse personne, il vaut mieux trainer sa bouteille d’eau.

Lors de mon essai, je ne me suis pas placé dans une section avec un niveau d’eau assez élevé pour immerger mon corps. J’ai donc du fléchir mes genoux une bonne partie de la séance d’entrainement ce qui m’a freiné à plusieurs reprises. De plus, moins il y a d’eau, moins il y a de résistance. Cela ne signifie pas que l’entrainement n’est pas efficace, mais qu’il pourrait l’être plus.

Prouesses aquatiques

Durant environ 55 minutes, nous répétions les mouvements de notre entraineuse Claudie Robertson qui s’exécutait, bien au sec, sur le bord de la piscine. Bien que les mouvements soient simples, j’avais de la misère à garder le rythme. Claudie m’affirmé après le cours faire les mouvements au ralenti afin de nous donner le temps de les exécuter. Je trouvais qu’elle allait parfois vite.

Il y a quelques mouvements ou nous devons flotter afin de faire travailler nos abdominaux. Je suis loin d’être à l’aise dans l’eau quand mes pieds quittent la surface. Comme un caillou, j’ai tendance à descendre vers le fond. J’ai donc tenté d’adapter certains mouvements, afin de me permettre de bouger en continu, plutôt que d’attendre de retrouver ma stabilité.

Un excellent début

Pour quelqu’un qui souhaite débuter une remise en forme ou qui a des douleurs aux articulations, l’Aqua Zumba est l’activité par excellence. Ce sport allie flottabilité, amortissement des chocs et résistance. Un excellent mélange enfin de commencer l’entrainement.

Pour les habitués, ça peut devenir une activité bienfaitrice. Un petit défoulement par soir de semaine. Une bonne amplitude de mouvement et on immerge nos problèmes sous le rythme de la musique latine. Ça nous permet également d’oublier la neige qui tarde à partir. Le temps du cours, on s’imagine dans un ressort sous le soleil des tropiques!

Si vous avez des idées d’activités à me soumettre pour cette chronique communiquez avec moi via courriel : helene.gagnon@tc.tc.

Mon appréciation

Travailler avec la résistance de l’eau.

Ne pas me sentir à l’aise dans l’eau. Cela m’a freiné!

C’est une activité agréable, mais je préfère danser la Zumba au sec.

]]>

Partager cet article