Un partenariat profitable issu de l’imagination collective

Un partenariat profitable issu de l’imagination collective

Le Cégep de Saint-Félicien vient de tisser un audacieux partenariat avec la Ville de Saint-Félicien et le Club Vélo2Max.

Dans ce cas-ci, le Cégep investira 60 000 $ pour l’acquisition de vélos de montagne. Le Club Vélo2Max sera responsable de l’entretien et de l’entreposage des vélos.

«Ce partenariat est le résultat d’un effort d’imagination collective. Nous avons décidé de mettre l’épaule à la roue, pour permettre l’amélioration de la flotte de vélos du Club Vélo2Max, à qui on en  confie la gestion, ainsi l’organisme pourra répondre encore plus à sa mission de rendre accessible des activités de plein air, à l’ensemble du comté», explique Gilles Lapointe, directeur général du  Cégep de Saint-Félicien.

Ce don du Cégep de Saint-Félicien, à la Ville de Saint-Félicien et à Vélo2Max, accorde à l’institution une gratuitéd’utilisation des plateaux de ski de fond et de vélo.

«Cette gratuité aux plateaux permettra de rendre accessibles financièrement, à l’ensemble de nos étudiants, les cours d’éducation physique optionnels de plein air.»

Le Cégep a dû mettre en place une stratégie, car certains cours exigeaient des coûts inéquitables.

«Ce partenariat nous permet de garantir, à tous nos étudiants, que les frais n’excéderont pas 40 $. Nous sommes donc également gagnants dans cet échange.»

Tourisme

La Ville de Saint-Félicien tirera également son épingle du jeu, grâce à ce partenariat.

En période estivale, la Ville pourra agrandir son offre récréotouristique.

«Un certain nombre de vélos sera rendu disponible, grâce à un point de location, à la Marina Bellevue.»

M. Lapointe souligne que la Ville de Saint-Félicien pourra mettre en valeur ses atouts et plus particulièrement le sentier de la Chute à Michel, mais également le nouveau tronçon cyclable Saint- Félicien à La Doré, quand ce dernier sera inauguré.

«Nous avons fait preuve d’imagination collective pour faire en sorte d’améliorer et profiter des compétences de chacun, au bénéfice du meilleur service à rendre aux visiteurs, à la population du  territoire, aux citoyens de Saint-Félicien et à nos étudiants », conclut M. Lapointe.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des